La Bourse de Paris prenait 0,46 %, à l'orée d'une séance qui sera marquée par le retour des investisseurs anglo-saxons ainsi que par la publication de l'activité manufacturière et des chiffres d'inflation en zone euro.

A 09H42, l'indice CAC 40 progressait de 29,34 points, à 6 476,51 points. La veille, il avait terminé en baisse de 0,57 % au terme d'une séance très calme, alors que lundi était férié aux Etats-Unis.

"La réunion de l'Opep+, l'estimation finale du PMI manufacturier de la zone euro en mai et l'ISM manufacturier américain sont les principaux rendez-vous du jour avant la publication des chiffres de l'emploi US vendredi", indique Tangi Le Liboux, un stratégiste du courtier Aurel BGC.

En Chine, l'activité manufacturière a légèrement accéléré le mois dernier, atteignant son rythme de progression le plus élevé depuis le début de l'année, selon un indice indépendant.

"Les cours du brut sont à suivre particulièrement alors que le WTI et le Brent menacent d'atteindre de nouveaux sommets en 2021 avant la réunion de l'Opep+ ce mardi", poursuit M. Le Liboux.

La Bourse de Bruxelles effectuait également un bon départ, le Bel 20 s'appréciant de 0,83 % à 4 094,17 points. La Bourse de Francfort faisait mieux encore, le DAX grimpant de 1,08 % à 15 588,16 points. Dans le vert également, la Bourse de Londres gagnait 0,77 %, le FTSE-100 atteignant les 7 076,43 points.