La Bourse de Paris évoluait en baisse de 0,25 % ce matin. A 10H30, l'indice CAC 40 perdait 16,33 points à 6.547,56 points. La veille il avait fini en petite hausse de 0,19 %, sur la même tendance que les premières séances de la semaine et toujours sur des niveaux plus vus depuis septembre 2000.

De son côté, l'indice Dax de la Bourse de Francfort était en recul, de 0,33 % à 15 529.37 points vers 10H10 (8H10 GMT), tout comme le Bel 20 de la Bourse de Bruxelles qui affichait -0,23 % à 4 140.56 points. Seul le FTSE-100 de la Bourse de Londres était à la hausse, avec +0,3 % à 7 102.48 points.

Attentistes depuis le début de la semaine, les investisseurs auront enfin de nouveaux éléments dans la journée pour prendre position. En début d'après-midi, l'indice des prix à la consommation pour mai aux États-Unis sera publié, une donnée cruciale avant la réunion monétaire de la Réserve fédérale (Fed) de la semaine prochaine.

A 14H30, la Banque centrale européenne tiendra une conférence de presse à l'issue de sa réunion de politique monétaire pour la zone euro.

"Les investisseurs se préparent à une journée importante en termes de données et de banques centrales", avance Michael Hewson, analyste chez CMC Markets UK.

"Aucune décision n'est attendue" de la part de la BCE qui devrait opter pour le statu quo, selon John Plassard, responsable de l'investissement chez Mirabaud, mais il "est bien évidemment les nouvelles projections économiques (chômage et inflation) qui pourraient venir perturber les investisseurs".

Un resserrement de la politique monétaire signifierait la fin de l'abondance des liquidités sur les marchés financiers, récemment poussés vers des niveaux record. Mais cette perspective devrait être repoussée à plus tard, selon les analystes. S'ajoutent à l'agenda du jour la production industrielle en avril de la France et de l'Italie, et les demandes hebdomadaires d'allocations chômage aux Etats-Unis.

En France, l'emploi salarié privé a progressé de 0,5 % au 1er trimestre, soit 88.800 créations nettes d'emplois, selon les chiffres définitifs publiés jeudi par l'Insee.