La Bourse de Paris se rattrapait légèrement mercredi (+0,60 %), après les publications matinales de résultats d'entreprises et au lendemain d'un net recul. A 09H40 (07H40 GMT), l'indice CAC 40 avançait de 38,28 points à 6 203,39 points. Mardi, il avait fini en forte baisse de 2,09 %, mettant un terme à cinq séances consécutives de hausse.

"L'augmentation des cas de coronavirus en Asie, en Inde et au Japon, ainsi que les nouvelles restrictions sur les voyages à l'étranger semblent avoir provoqué une réévaluation de la reprise", explique Michael Hewson, analyste en chef chez CMC Markets UK.

Des prises de bénéfices ont ainsi été effectuées mardi et ont corrigé les survalorisations de certains actifs. Les secteurs bancaire et automobile ont été particulièrement malmenés par la correction technique et les prises de bénéfices.

Sur le front sanitaire, si les campagnes de vaccination se poursuivent en Europe et aux Etats-Unis, les derniers bilans de contaminations et de décès en Inde et au Brésil rappellent aux investisseurs que la pandémie ne faiblit pas et que les variants continuent de se propager.

La Bourse de Bruxelles entamait la journée du bon pied, le Bel 20 engrangeant 0,50 %. Une tendance similaire était observée à la Bourse de Londres, où le FTSE-100 s'appréciait de 0,47 %. En mode mineur, la Bourse de Francfort connaissait une ouverture plus timide, le DAX prenant tout de même 0,16 %.