Les Bourses européennes hésitaient à l'ouverture mercredi, les investisseurs restant prudents entre l'amélioration des relations entre Pékin et Washington et un discours attendu du patron de la Fed jeudi.

La Bourse de Paris perdait 0,33% à l'ouverture après avoir évolué en petite hausse dans les échanges précédant l'ouverture. L'indice CAC 40 reculait de 16,64 points à 4.991,63 points. La veille, l'indice parisien avait terminé à l'équilibre (+0,01%), peinant à tenir ses gains après avoir évolué en hausse tout au long de la séance.

La Bourse de Francfort évoluait en légère hausse, le Dax grignotant 0,07% dans un marché se contentant de conserver la barre des 13.000 points. Vers 07H10 GMT, l'indice vedette progressait de 8,8 points, à 13.070,35 points, après avoir ouvert en légère baisse. Le MDax des valeurs moyennes était de son côté à l'équilibre, ne perdant que 0,01% à 27.598,02 points.

"Après la forte hausse des cours en début de semaine, le marché s'accorde une pause", note Milan Cutkovic, analyste chez AxiTrader, ajoutant que "les marchés boursiers progressent un peu plus lentement en Europe pendant que la chasse aux records se poursuit sans relâche à Wall Street".