La Bourse de Francfort a ouvert sans direction, le Dax prenant 0,04%, sur un marché attentiste avant la réunion de politique monétaire de la BCE. A 8h25 GMT, l'indice vedette prenait 5,44 points à 13.345,70 points, tandis que le MDax des valeurs moyennes gagnait 0,05% à 29.634,88 points.

"Les marchés restent en retrait avant la réunion de la Banque centrale européenne", qui tient jeudi sa réunion de politique monétaire, affirme Milan Cutkovic, analyste pour AXI. La BCE devrait renforcer son intervention pour soutenir l'économie toujours en souffrance dans la zone euro. L'institution a alimenté les spéculations en promettant début octobre un "recalibrage" du dispositif anti-crise déployé depuis le printemps pour limiter les dégâts causés par la pandémie. L'enveloppe de son programme d'urgence de rachats de dette compte déjà 1.350 milliards d'euros.

La Bourse de Paris a ouvert en hausse de 0,22%, suspendue à deux dossiers européens majeurs, un soutien supplémentaire de la Banque centrale européenne jeudi et l'avenir de la relation entre le Royaume-Uni et l'Union européenne. L'indice CAC 40 prenait 12 points à 5.558,96 points à 09H00, au lendemain d'une clôture en baisse de 0,25%.

Les marchés devraient également scruter les discussions au sommet des dirigeants européens à Bruxelles jeudi et vendredi, à l'agenda lourdement chargé, entre déblocage du plan de relance et discussions sur la relation post-Brexit avec le Royaume-Uni.

La Bourse de Londres était en légère hausse en début de séance, aidée par une livre en repli ce qui favorise les multinationales très représentées dans le FTSE-100 et malgré des chiffres moroses sur la croissance. L'indice FTSE-100 des principales valeurs prenait 0,47%, à 6.594,21 points, à 09H20 GMT.