La Bourse de Bruxelles ouvrait dans le vert (+0,68%). L'indice Bel 20 commençait à 3.480,98 points.

La Bourse de Paris rebondissait à l'ouverture mercredi (+0,77%). A 09H00 (07H00 GMT), l'indice CAC 40 gagnait 38,46 points à 5.045,92 points. Mardi, il avait fini en recul de 0,96%.

La Bourse de Francfort évoluait en hausse mercredi, le Dax gagnant 0,85% sur un marché toujours optimiste en dépit de signaux inquiétants, et dans l'attente de la réunion jeudi de la Banque centrale européenne.

Vers 07h15 GMT, l'indice vedette prenait 107,6 points à 12.804,96 points, tandis que le Mdax des valeurs moyennes s'appréciait de 0,76% à 26.892,69 points.

Le contexte a de quoi inquiéter entre le développement de la pandémie de Covid-19 qui conduit à des mesures de reconfinement, notamment aux Etats-Unis, et le différend commercial qui risque de s'aggraver entre Pekin et Washington.

Pourtant, "c'est incroyable à quel point les marchés boursiers sont résistants aux nouvelles négatives du moment", note Andreas Lipkow, analyste chez Comdirect.

La bonne nouvelle est venue de la biotech américaine Moderna qui a annoncé mardi qu'elle entrerait le 27 juillet dans la phase finale de ses essais cliniques pour un vaccin contre le Covid-19, ce qui a donné un net coup de pouce à Wall Street.

Les acteurs du marché continuent en outre "de regarder vers les banques centrales", note l'analyste.

Après les déclarations mardi d'une gouverneure de la Fed américaine signalant que les achats de dette pourraient s'intensifier, la Banque centrale européenne devrait réaffirmer jeudi la nécessité de poursuivre ses larges soutiens pour amortir le choc de la pandémie sur l'économie, selon les économistes.

Les investisseurs surveilleront mercredi l'évolution de la production industrielle américaine, ainsi que l'indice de l'activité manufacturière de la région de New York.