La Bourse de Paris a démarré en hausse. Vers 9H30 (7H30 GMT), l'indice parisien prenait 0,47% (23,17 points) à 4.935,11 points. Il avait progressé de 0,61% la veille.

La Bourse de Francfort a ouvert en hausse, le Dax prenant 0,10% à 13.054,93 points. A 7h23 GMT, l'indice vedette prenait 12,72 points à 13.054,93 points, tandis que le MDax des valeurs moyennes gagnait 0,51% à 27.977,92 points.

La Bourse de Londres a ouvert en légère hausse. L'indice FTSE-100 des principales valeurs prenait 0,42% à 6.002,98 points vers 07H30 GMT.

"Il manque une impulsion claire" sur les marchés, estime Andreas Lipkow, analyste pour Comdirect.

Les investisseurs sont attentistes face aux signaux contraires venus de Washington, où démocrates et républicains négocient un plan de relance de l'économie américaine, plombée par le virus.

Après avoir voulu suspendre les discussions, le président américain Donald Trump a fait volte-face jeudi en se disant favorable à des aides sectorielles.

Il a estimé qu'il y avait "vraiment de fortes chances" de trouver un accord.

Mais la cheffe des démocrates au Congrès, Nancy Pelosi s'est opposée jeudi soir à des mesures sectorielles, les conditionnant à un plan global.

La progression de l'épidémie en Europe accroît par ailleurs les inquiétudes, alors que de nouvelles restrictions s'imposent dans de nombreux pays.