La Bourse de Paris a ouvert en hausse de 0,63%. A 9H00, l'indice CAC 40 progressait de 31,5 points à 4.969,60 points. Il avait légèrement reculé de 0,18% la veille.

La Bourse de Francfort évoluait en hausse, le Dax gagnant 1,03% dans un marché reparti pour tenter de conserver jusqu'à la fin de la séance la barre psychologique des 13.000 points. Vers 07H14 GMT, l'indice vedette progressait de 135,2 points, à 13.109,45 points. Le MDax des valeurs moyennes prenait de son côté 1,09% à 27.821,85 points.

"La question cruciale reste de savoir si le marché réussira à conserver ses gains initiaux et la barrière psychologique (des 13.000 points) jusqu'à la clôture", ce qu'il n'est pas parvenu à faire mardi, s'interroge Milan Cutkovic, analyste chez AxiTrader.

Wall Street, qui a poursuivi mardi sa course aux records, devrait aider le marché allemand à progresser à son tour, mais "l'euro fort freine le mouvement haussier sur les Bourses européennes", ajoute l'analyste.

La monnaie unique s'est certes un peu tassée ces dernières vingt-quatre heures face au dollar, redescendant sous la barre d'1,20 dollar.

Les derniers indicateurs économiques des États-Unis et de la Chine laissent de leur côté espérer que "l'économie mondiale se remettra de la crise due au coronavirus plus rapidement que prévu", selon M. Cutkovic, offrant ainsi "un signal important pour les marchés boursiers".