Les principales places européennes ont ouvert en léger rebond ce vendredi, après une semaine complexe, sur fond de tensions sino-américaine et d'inversion de la courbe des taux.

Après les replis importants ces derniers jours, "le jeu de montagne russe se poursuit à la Bourse", notait Milan Cutkovic, analyste chez AxiTrader, pour qui "les investisseurs restent tiraillés entre les espoirs d'un rapprochement entre les États-Unis et la Chine dans le différend commercial et les craintes d'une récession à venir."

Les voyants sont au rouge ces derniers jours avec une série de données économiques décevantes sur la croissance en Allemagne et la production industrielle en Chine ainsi que l'inversion de la courbe des rendements obligataires américains qui pourrait être le signe avant-coureur d'une récession.

Et étant donné le maigre agenda économique vendredi et la semaine à venir, "les investisseurs devraient se préparer à voir les questions politiques demeurer au premier plan", ajoute M. Cutkovic.

Mise en chantier et confiance des consommateurs

Les marchés ont perdu pied mercredi après une inversion temporaire de la courbe des rendements des bons du Trésor américains à deux et dix ans, signal traditionnel de mauvais augure pour la conjoncture à venir.

Dans ce contexte, les quelques statistiques attendues ce vendredi aux Etats-Unis, parmi lesquelles les mises en chantier de logements pour juillet et la confiance des consommateurs pour le mois d'août, seront particulièrement scrutées par les investisseurs.

Le point:

La Bourse de Paris rebondissait vendredi matin (+0,42%), tentant de se rattraper au terme d'une semaine mouvementée, même si la nervosité devrait encore dominer.

  • A 09H30, l'indice CAC 40 prenait 21,83 points à 5.258,76 points. La veille, il avait terminé sur la défensive (-0,27% à 5.236,93 points);
  • La Bourse de Francfort évoluait vendredi en hausse (Dax:0,90%).Vers 9h30, l'indice vedette progressait de 102,5 point, à 11.515,20 points, tandis que le bilan provisoire de la semaine s'affiche en repli de 1,40%. Le MDax des valeurs moyennes prenait de son côté 0,86% à 24.595,06 points;
  • A Londres, l'ouverture des indices vedettes de la Bourse était retardée ce vendredi matin à cause d'un incident technique, a annoncé l'opérateur London Stock Exchange (LSE), les indices des valeurs vedettes FTSE-100 et FTSE-250 n'ayant pas affiché de cotation;
  • A 10h le Bel20 gagnait 41,22 points, évoluant à 3 484,55 points (+1,20 %).