La Bourse de Bruxelles ouvre à +0,67% à 3402,39 points. L'indice Bel 20 avait bondi à 6,37%.

La Bourse de Paris a ouvert en légère baisse de 0,09%. A 09H00, l'indice CAC 40 perdait 5,01 points à 5.351,31 points. La veille, il avait progressé de 7,57%.

La Bourse de Francfort évoluait en légère baisse, le Dax cédant 0,04%. Vers 08H09 GMT, l'indice vedette reculait de 4,75 points, à 13.091,22 points. Le MDax des valeurs moyennes prenait de son côté 0,62%, à 27.966,01 points.

La Bourse de Londres évoluait en hausse de 0,65% en début de séance. Vers 08H30 GMT, l'indice FTSE-100 des principales valeurs prenait 40,16 points à 6.226,45 points.

Hier, les marchés européens ont espéré, à terme, voir sortir le virus de leurs préoccupations après l'annonce des laboratoires américain Pfizer et allemand BioNTech. Les sociétés ont affirmé que leur candidat vaccin était "efficace à 90%" contre le Covid-19, selon l'essai à grande échelle de phase 3 en cours, dernière étape avant une demande d'homologation.

"Le retour au calme a succédé à l'euphorie sur les marchés européens qui se disent que beaucoup de questions restent en suspens autour du vaccin de Pfizer", souligne Fiona Cincotta, analyste chez City Index. Il reste à voir en particulier la durée de protection contre le virus fourni par ce vaccin sans compter sa disponibilité dans le monde qui pourrait prendre encore plusieurs mois. Mas "il y a de la lumière au bout du tunnel et les indices boursiers conservent leurs gains", selon Mme Cincotta.