Les Bourses européennes ouvrent dans le vert, dans un marché apaisé par les mesures drastiques prises par les Etats et banques centrales du monde entier face à l'épidémie de coronavirus.

La Bourse de Bruxelles ouvre en hausse mercredi, le Bel20 étant à +3,9 %.

La Bourse de Paris a ouvert en hausse de plus de 2%, après s'être envolée la veille. A 09H20 (08H20 GMT), l'indice CAC 40 prenait 96,64 points à 4.339,13 points. La veille, il avait grimpé de 8,39% à 4.242,70 points.

La Bourse de Francfort poursuivait son net rebond mercredi à l'ouverture, le Dax prenant 2,96%, au lendemain d'une envolée de près de 11%. L'indice vedette a gagné 286,8 points à 9.987,37,75 points à l'ouverture, avant de passer brièvement au-delà des 10.000 points, tandis que le Mdax des valeurs moyennes gagnait 3,24% à 20.835,62 points lors des premiers échanges.

La Bourse de Londres poursuivait sur sa lancée mercredi matin (+1,77%) après s'être envolée de plus de 9% la veille, grâce aux mesures de soutien à l'économie déployées par les autorités, en particulier aux Etats-Unis. Vers 08H20 GMT, l'indice FTSE-100 des principales valeurs prenait 96,42 points à 5.542,43 points.

"Les marchés boursiers sont dopés par le soutien budgétaire et monétaire sans précédent" pour contrer les ravages économiques du coronavirus, souligne Ipek Ozkardeskaya, analyste chez Swissquote Bank.

Déjà revigorés par les annonces spectaculaires de la Banque centrale américaine (Fed), les investisseurs saluaient l'accord sur un vaste plan de relance trouvé dans la nuit entre la Maison Blanche et le Sénat, pour autour de 2.000 milliards de dollars.

"Cet ensemble de mesures est-il un vaccin économique contre le virus ? Il est trop tôt pour le dire mais la réaction vive du marché est positive", souligne Mme Ozkardeskaya.