Les Bourses européennes ouvrent dans le vert, toujours portée par l'espoir d'une reprise progressive de l'économie face à un bilan sanitaire montrant des signes d'amélioration et l'assouplissement des mesures de confinement par plusieurs pays.

La Bourse de Bruxelles commençait la séance dans le vert (+0,52%). L'indice Bel 20 restait au-dessus des 3.000 points.

La Bourse de Paris a fait ses premiers pas dans le vert (+0,72%). A 09H00 (07H00 GMT), l'indice CAC 40 progressait de 32,33 points à 4.531,34 points. Vendredi, il avait fini en forte hausse de 3,42%.

La Bourse de Francfort a ouvert en légère hausse, le Dax prenant 0,41%. A 7h12 GMT, le Dax prenait 43,65 points à 10.669,43 points, tandis que le MDax des valeurs moyennes gagnait 0,63% à 22.496,78 points

La Bourse de Londres évoluait en légère hausse de 0,21%. Vers 07H40 GMT, l'indice FTSE-100 des principales valeurs prenait 12,08 points à 5.799,04 points.

"La raison (est) à mettre sur l'espoir d'un redémarrage de l'économie mondiale et le retour du fameux FOMO (+Fear of missing out+)" soit "la peur de manquer quelque chose", et dans le cas présent "la hausse des marchés", estime dans une note John Plassard, spécialiste de l'investissement chez Mirabaud.

"Les investisseurs se montrent de plus en plus optimistes", alors que "la situation en Europe est restée stable ce week-end", et que "même le point chaud de New York montre des signes de stabilisation", commente Milan Cutcovid, analyste chez AxiTrader.

Plusieurs pays où les mesures de confinement semblent commencer à endiguer la pandémie de coronavirus avancent avec prudence vers un allègement des restrictions, bien que les bilans restent lourds, comme aux Etats-Unis où la barre des 40.000 morts a été franchie.

Première en Europe - continent qui compte près des deux tiers des 164.000 morts de la pandémie - à entamer une opération de lent déconfinement, l'Allemagne, où la pandémie est "sous contrôle et gérable" selon le ministre de la Santé, va permettre lundi la réouverture de la plupart des magasins d'une surface inférieure à 800 mètres carrés.

Les banques chinoises ont en outre abaissé lundi d'un cinquième de point leur principal taux de référence, dans le cadre des mesures prises par le pouvoir pour soutenir l'économie face au coronavirus.