Les Bourses européennes ouvrent en baisse vendredi, mettant fin à quatre séances d'optimisme, en attendant une conférence de presse de Donald Trump sur le dossier chinois.

La Bourse de Paris a ouvert dans le rouge (-0,78%). A 09H00, l'indice CAC 40 cédait 37,41 points à 4.733,98 points. La veille, il avait fini en hausse de 1,76% à 4.771,39 points.

La Bourse de Francfort évoluait en baisse, le Dax perdant 1,16%. A 07H10 GMT, l'indice vedette reculait de 136,8 points à 11.644,34 points, tandis que le MDax des valeurs moyennes cédait 0,97% à 25.385,67 points.

La Bourse de Londres débutait la séance en baisse de 0,58%. Vers 07H40 GMT, l'indice FTSE-100 des principales valeurs perdait 36,31 points à 6.182,48 points.

Si les investisseurs n'ont eu d'attention ces derniers jours que "sur les progrès réalisés dans la lutte contre le coronavirus, les tensions géopolitiques refont désormais surface", note Milan Cutkovic, analyste chez AxiTrader.

Le président américain Donald Trump prévoit d'annoncer vendredi des sanctions contre la Chine qui veut imposer une loi sur la sécurité nationale à Hong Kong.

En outre, après cinq séances en hausse d'affilée sur le parquet de Francfort, l'heure "est venue pour certains de prendre leurs bénéfices" avant un long-week end de Pentecôte, ajoute M.Cutkovic.