La Bourse de Paris progressait modestement (+0,18 %), après avoir atteint vendredi de nouveaux sommets, au démarrage d'une séance qui promet d'être calme en l'absence des investisseurs anglo-saxons pour cause de jour férié. A 09H45 (07H45 GMT), l'indice CAC 40 s'adjugeait 11,60 points, à 6 495,71 points. Vendredi, il avait terminé dans le vert (+0,75 %), signant un nouveau plus haut en clôture depuis le 19 septembre 2000.

Wall Street a conclu pour sa part la semaine en légère hausse vendredi, avant un week-end prolongé pour cause de Memorial Day ce lundi.

"New York et Londres sont fermées, ce qui promet une séance calme. Néanmoins, les publications des chiffres préliminaires de l'inflation en mai dans plusieurs pays européens, dont l'Allemagne, sont au programme du jour, ainsi que les nouvelles prévisions économiques de l'OCDE", observe Tangi Le Liboux, un stratégiste du courtier Aurel BGC.

De son côté, la Bourse de Bruxelles démarrait sur un léger recul, le Bel 20 concédant 0,08 % à 4 083,78 points. Le départ était encore moins bon à la Bourse de Francfort, où le DAX abandonnait 0,25 % à 15 481,83 points.