Pour l'année 2021, les besoins de financement du gouvernement fédéral belge sont estimés à 43,61 milliards d'euros, selon l'Agence fédérale de la dette. C'est 7,85 milliards d'euros de moins que les besoins de 2020, qui ont atteint 51,46 milliards d'euros. Dans son estimation, l'Agence de la Dette table sur des besoins de financement nets de 22,77 milliards d'euros, sur base du budget 2021 du gouvernement fédéral. A cela s'ajoutent 15,51 milliards d'euros pour le refinancement de la dette à moyen et long termes.

1,8 milliard emprunté à taux négatifs

Vu la faiblesse des taux d'intérêt, l'Agence de la Dette ne prévoit pas d'émission de bons d'État l'an prochain. Ce mardi, la Belgique a d'ailleurs emprunté 1,875 milliard d'euros à court terme à des taux nettement négatifs. Selon l'Agence fédérale de la Dette, la somme de 0,645 milliard d'euros a été levée à échéance mars 2021 à un taux moyen de -0,753%. A cela s'ajoute 1,23 milliard d'euros emprunté à échéance novembre 2021 à un taux moyen de -0,714%.

La dette nette de l'État belge s'élevait fin novembre à 413,668 milliards d'euros.