La Bourse de Bruxelles terminait sur une progression de 1,00 % à 3 938,63 points. Dix-sept de ses éléments étaient en hausse, emmenés par Aperam (39,81) et Umicore (46,51) qui gagnaient 3,62 et 2,83 %. Aedifica (100,20) engrangeait également 2,45 % après une importante acquisition en Allemagne. AB InBev (53,77) et Elia (94,00) avaient viré de 0,04 et 0,11 % à la hausse.

La Bourse de Paris a fait fi des nouvelles restrictions annoncées en France, s'arrogeant 0,59 % à la clôture de la première séance du mois avant de fermer jusqu'à mardi pour le long week-end de Pâques. L'indice CAC 40 a gagné 35,73 points à 6 102,96 points au lendemain d'un repli de 0,34 %.

La Bourse de Francfort poursuivait également sur sa lancée, le DAX enregistrant une hausse de 0,66 %. Les nouvelles étaient moins bonnes du côté de la Bourse de Londres, puisque le FTSE-100 perdait pour sa part 0,51 %.

Valeurs de clôture du 01/04 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev + 53,77 (53,75)
  • Ackermans + 137,10 (135,60)
  • Aedifica + 100,20 (97,80)
  • Ageas - 51,52 (51,56)
  • Aperam + 39,81 (38,42)
  • arGEN-X + 238,10 (234,40)
  • Cofinimmo + 125,50 (124,20)
  • Colruyt - 50,76 (50,86)
  • Elia + 94,00 (93,90)
  • Galapagos + 67,38 (66,12)
  • GBL + 89,20 (88,26)
  • KBC + 62,80 (62,00)
  • Melexis + 91,25 (90,25)
  • Proximus + 18,80 (18,56)
  • Sofina + 292,40 (288,50)
  • Solvay + 106,60 (106,20)
  • Telenet + 35,34 (34,58)
  • UCB - 81,00 (81,12)
  • Umicore + 46,51 (45,23)
  • WDP + 28,52 (28,18)

L'avis du Broker pour Elia, Floridienne et Exmar

Elia (+0,1 % à 94 euros) a été confirmé à « conserver » chez ING, l’objectif de cours étant descendu de 93 vers 90 euros. En dépit des bonnes perspectives de croissance et de la diversification internationale de l’activité, l’analyste se montre plus prudent pour le nouveau pensionnaire de l’indice BEL20. "Le titre se négocie actuellement sur un niveau de valorisation particulièrement élevé, avec un rendement qui se situe désormais nettement en dessous de la moyenne du secteur européen. En outre, les objectifs pour l’année en cours sont relativement prudents."

Floridienne (-2,3 % à 430 euros) a été confirmé à « conserver » chez KBC Securities, l’objectif étant propulsé de 365 vers 425 euros. Cette révision est intervenue suite à la publication des résultats pour l’exercice 2020, avec un impact négatif fort sur le chiffre d’affaires et sur le résultat net en raison d’une exposition importante sur le segment de l’hospitalité tandis que les activités liées aux sciences de la vie ont souffert des restrictions imposées aux mouvements de biens et de personne. "Plus important que les chiffres eux-mêmes, nous apprécions la rationalisation du portefeuille d’activités."

Exmar (-1,7 % à 3,5 euros) a récemment été confirmé à « conserver » chez KBC Securities, l’objectif étant relevé de 2,75 vers 3,3 euros. Cette hausse s’explique notamment par l’attente d’un retour du dividende chez le groupe maritime, notamment grâce à la forte progression des flux de trésorerie durant l’exercice 2020 qui ont quadruplé par rapport à l’année précédente.