A contre-courant, la Bourse de Bruxelles continuait de grimper, le Bel 20 s'appréciant de de 1,03 % à 4 149,93 points avec 12 de ses éléments en hausse. Trois valeurs se distinguaient particulièrement: arGEN-X (236,40) et Galapagos (65,57) s'envolant de 9,95 et 6,62 % en compagnie d'UCB (79,94) qui bondissait de 3,87 %. Solvay (112,45) reculait par contre de 0,75 % en compagnie d'Aperam (46,85) et Umicore (49,58) qui abandonnaient 1,95 et 1,98 %. AB InBev (64,74) gagnait de justesse 0,06 % tandis qu'Ageas (48,98) et KBC (67,40) cédaient 1,23 et 0,74 %.

La Bourse de Paris a terminé en légère hausse de 0,19 %, bloquée dans sa position d'attente à la veille d'une réunion de la BCE et de la publication des derniers chiffres de l'inflation aux États-Unis. L'indice phare CAC 40 a grappillé 12,44 points pour finir à 6 563,45 points, après trois séances consécutives modérément positives. Il évolue à ses plus hauts niveaux depuis plus de 20 ans.

Pour la troisième séance consécutive, la Bourse de Francfort perdait du terrain, le DAX reculant de 0,38 % à 15 581,14 points. La Bourse de Londres terminait également la journée dans le rouge, le FTSE-100 perdant 0,20 % à 7 081,01 points.

Valeurs de clôture du 09/06 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev + 64,74 (64,70)
  • Ackermans - 134,30 (134,80)
  • Aedifica + 108,00 (107,60)
  • Ageas - 48,98 (49,59)
  • Aperam - 46,85 (47,78)
  • arGEN-X + 236,40 (215,00)
  • Cofinimmo + 130,60 (130,00)
  • Colruyt + 52,02 (51,46)
  • Elia + 90,40 (89,95)
  • Galapagos + 65,57 (61,50)
  • GBL - 93,88 (93,96)
  • KBC - 67,40 (67,90)
  • Melexis + 89,40 (88,35)
  • Proximus + 17,32 (17,14)
  • Sofina + 355,80 (350,20)
  • Solvay - 112,45 (113,30)
  • Telenet - 32,76 (33,08)
  • UCB + 79,94 (76,96)
  • Umicore - 49,58 (50,58)
  • WDP + 32,22 (32,12)

L'avis du Broker pour D'Ieteren, Quest for Growth et Cofinimmo

D’Ieteren (+3,1% à 102 euros) a été confirmé à « acheter » chez ING, l’objectif grimpant de 134 vers 142 euros suite à la publication des excellents résultats trimestriels. L’analyste souligne les bonnes performances enregistrées chez Belron (Carglass) ainsi que dans la distribution de voitures en Belgique, qui ont poussé la direction à relever sensiblement ses objectifs pour l'année en cours. "Nous avons donc remonté nos attentes bénéficiaires pour la période allant de 2021 à 2023." Il indique par ailleurs que la valorisation de Belron atteint désormais plus de 15 milliards d’euros.

Quest for Growth (-0,5% à 7,88 euros) a vu sa recommandation descendre d’« accumuler » vers « conserver » chez KBC Securities, l’objectif étant fixé à 8,3 euros. Cette révision suit l’annonce du rachat du groupe français HalioDx par Veracyte pour environ 260 millions d’euros. Quest for Growth était rentré dans le capital d’HalioDx en 2017, et avait déjà engrangé une plus-value de 0,18 euros par action durant le premier trimestre.

Cofinimmo (+0,5% à 130,6euros) a vu sa recommandation reprise à « neutre » chez UBS, l’objectif étant fixé à 130 euros. Le courtier souligne que son segment immobilier préféré au niveau européen reste le secteur de la logistique, mais qu'il apprécie la transition de Cofinimmo vers le secteur des maisons de repos. "Le rendement sur fonds propres est significativement plus élevé que la moyenne du secteur européen, mais la croissance relativement stable des revenus locatifs semble être déjà bien intégrée dans la valorisation."

G.Se.