La Bourse de New York progressait en début de journée, tâchant de conserver son élan du début de mois après avoir été légèrement freinée la veille.

Vers 15H05 GMT, l'indice des valeurs vedettes, le Dow Jones Industrial Average, grappillait 0,08 % à 31.462,09 points. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, s'appréciait de 0,31 % à 14.016,27 points et l'indice élargi S&P 500 prenait 0,15 % à 3.915,92 points.

"A l'approche du long week-end de Presidents Day, il y a un léger changement de ton à Wall Street", note JJ Kinahan de TD AMeritrade. "Le marché reste proche de ses records, mais il y a le sentiment que les choses ralentissent un peu après le rythme effréné des dernières semaines", ajoute l'expert.

Les résultats continuent de pleuvoir sur la place new-yorkaise

Mercredi après la clôture de la Bourse, Uber (-0,91 %) a fait part de pertes abyssales de 6,8 milliards de dollars en 2020, qui sont toutefois moindres que celles de l'année précédente. Le spécialiste des réservations de voitures avec chauffeur compte aussi beaucoup sur ses investissements dans le domaine de la livraison de repas et de courses à domicile.

Le géant américain de l'agroalimentaire PepsiCo (-1,19 %) a continué à profiter en fin d'année du regain d'intérêt pour ses boissons après un creux au début de la pandémie et mise sur la vaccination pour alimenter sa croissance en 2021.

Une fois la séance de ce jeudi achevée, la Walt Disney Company, membre du Dow Jones, fera part de son état de santé financier au 1er trimestre de son exercice décalé.

Au rang des indicateurs, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont été plus fortes que prévu avec 793.000 nouveaux inscrits contre 750.000 attendus par les analystes.

Si elles diminuent par rapport aux derniers chiffres, ce n'est que parce que le nombre de la semaine précédente a été révisé en forte hausse, selon les données du département du Travail publiées jeudi.

Parmi les autres valeurs du jour, Pinterest montait de 4,06 %. Selon le Financial Times, Microsoft a récemment approché la plateforme de partage de photos et de centres d'intérêt Pinterest dans le cadre d'un rachat, qui pourrait s'élever à 51 milliards de dollars.

L'application de rencontres Bumble s'apprêtait par ailleurs à faire ses débuts à Wall Street, où elle sera cotée sous le symbole BMBL avec un prix initial de 43 dollars par action. Le groupe va lever 2,2 milliards de dollars à l'occasion de cette introduction en Bourse.