La Commission européenne a infligé des amendes d'un montant d'1,07 milliard d'euros à Barclays, RBS, Citigroup, JPMorgan et MUFG pour "leur participation à une entente sur le marché des opérations de change au comptant", annonce-t-elle jeudi par communiqué.