Placements / Marchés

La livre sterling baissait un peu jeudi face à l'euro et au dollar, quelques heures après l'annonce par le Conseil de l'Europe d'un accord sur un report du Brexit pouvant aller jusqu'au 31 octobre.

A 09H00 GMT, la livre sterling s'échangeait à 86,24 pence pour un euro contre 86,12 pence mercredi soir et à 1,3083 dollar au lieu de 1,3091.

L'euro, de son côté, restait stable face au billet vert à 1,1281 dollar contre 1,1274 dollar mercredi à 21H00 GMT.

La devise britannique est restée de marbre à l'annonce largement anticipée du report du Brexit, intervenue dans la nuit de mercredi à jeudi, avant de s'affaisser légèrement en début de séance européenne.

"La probabilité d'une sortie sans accord a, je suppose, diminué encore un peu plus et celle d'une annulation du Brexit a peut-être légèrement augmenté", a réagi Kit Juckes, analyste pour Société Générale, considérant que le report devrait être favorable à la livre.

Mais ce report ne fait que prolonger l'incertitude "à moins qu'il laisse assez de temps pour un deuxième référendum ou des élections générales", ce qui est loin d'être évident, selon Neil Wilson, analyste pour Markets.com.

La Première ministre britannique Theresa May et les 27 dirigeants européens se sont mis d'accord sur un report du Brexit pouvant aller jusqu'au 31 octobre, a annoncé le président du Conseil européen Donald Tusk.

"Cela signifie six mois de plus pour que le Royaume-Uni trouve la meilleure solution possible", a dit M. Tusk, alors que les députés britanniques se sont montrés incapables d'approuver l'accord de divorce conclu entre Mme May et Bruxelles.

Du côté de l'euro, "la BCE a envoyé un signal prudent hier (mercredi), Mario Draghi continuant de pointer les risques à l'horizon", a expliqué Konstantinos Anthis, analyste pour ADS Securities.

Selon lui, les chiffres américains sur l'inflation ont toutefois pu peser sur le billet vert et permettre à l'euro de se maintenir au-dessus de 1,12 dollar.

Si les prix à la consommation ont accéléré un peu plus que prévu en mars, soit +0,4% par rapport à février, l'inflation sous-jacente, hors prix alimentaires et énergétiques, s'est en revanche un peu repliée sur un an à 2% au lieu de 2,1% en février.

A 09H00 GMT (11H00 à Paris), le yen baissait légèrement face à la devise européenne à 125,34 yens l'euro contre 125,15 yens la veille à 21H00 GMT, et face à la monnaie américaine, à 111,11 yens pour un dollar au lieu de 111,01 mercredi soir.

La devise suisse progressait un peu face à l'euro, à 1,1295 franc suisse pour un euro contre 1,1303 la veille, comme face au dollar, à 1,0012 franc suisse pour un dollar au lieu de 1,0027 mercredi.

La monnaie chinoise valait 6,7193 yuans pour un dollar, contre 6,7160 yuans mercredi à 15H30 GMT.

L'once d'or valait 1.304,94 dollars contre 1.308,10 dollars mercredi.

Enfin, le bitcoin se monnayait à 5.204,67 dollars au lieu de 5.302,92 dollars mercredi soir, selon des chiffres compilés par Bloomberg.