Le prix du Brent coté à Londres a enregistré la plus forte progression de son histoire lundi, après les attaques contre des infrastructures pétrolières en Arabie saoudite, en clôturant en hausse de 14,6%.

Il s'agit de la plus importante appréciation pour le baril de brut de la mer du Nord depuis que ce contrat a été formalisé, en 1988, selon les données de Bloomberg.

Le baril de Brent pour livraison en novembre a précisément gagné 8,80 dollars pour finir à 69,02 dollars quand le baril de WTI, coté à New York, avait quelques minutes plus tôt terminé en hausse de 14,7%, à 62,90 dollars.