Partagés vendredi matin, le BEL 20 et ses voisins européens devaient terminer la semaine dans le rouge sous la pression de prises de bénéfices alors que Wall Street était fermée à la veille du week-end. 

Notre indice de référence cédait finalement 0,27 pc à 3.393,25 points avec 15 de ses éléments en baisse, Ageas (32,07) étant stationnaire. Solvay (71,42) emmenait les baisses en chutant de 2,70 pc alors que UCB (105,45) progressait de 0,91 pc, arGEN-X (210,40) et Galapagos (178,00) de 1,74 et 0,45 pc. AB InBev (44,88) ne gagnait plus que 0,13 pc, Colruyt (48,08) et Ahold Delhaize (23,87) abandonnant 0,52 et 1,08 pc. KBC (51,34) et ING (6,43) reculaient de 1,27 et 0,34 pc, Proximus (18,33) et Telenet (35,62) valant de même 0,70 et 2,36 pc de moins que jeudi. Orange Belgium (14,66) était par ailleurs inchangée et Bpost (5,86) en hausse de 1,12 pc. Ackermans (115,30) et Sofina (241,00) reculaient de 1,37 et 1,03 pc, Aedifica (97,10) et Cofinimmo (122,40) de 1,22 et 0,97 pc, WDP (24,92) de 0,56 pc. Barco (22,89) reperdait 0,46 pc, Aperam (25,05) et Umicore (42,56) étant négatives de 0,71 et 1,37 pc alors que GBL (75,76) gagnait 0,96 pc.

Acacia Pharma (3,30) se distinguait par un bond de 11,1 pc après une approbation de l'Administration américaine, IBA (7,61) remontant de 1,3 et Bone Therapeutics (2,44) de 1,7 pc. Euronav (7,41) gagnait 1,6 pc alors que Exmar (2,15) perdait 1,8 pc. Melexis (68,60) regagnait 2,3 pc tandis que Quest For Growth (5,50) bondissait de 7,4 pc supplémentaires, Econocom (1,77) et Roularta (12,05) abandonnant 2,2 et 2 pc tandis que CFE (59,70) perdait 1,6 pc.

Vers 16H30, l'euro s'inscrivait à 1,1244 USD, contre 1,1238 dans la matinée et 1,1234 la veille. L'once d'or cédait 2,50 dollars à 1.775,00 dollars et le lingot se négociait autour de 50.785 euros, en recul de 115 euros.