Alors que ses voisins abandonnaient près de 2 pc jeudi vers onze heures, l'indice BEL 320 limitait les dégâts en ne reculant que de 0,9 pc à 3.981 points. Dix-sept de ses éléments étaient en baisse, emmenés par Ageas (50,74) et Aperam (45,28) qui reperdaient 3 et 2,8 pc. AB InBev (60,68) et KBC (66,62) reculaient de 1,6 et 1,1 pc, Umicore (49,43) perdant 1,2 pc. Solvay (112,80) et UCB (76,54) étaient négatives de 1,3 et 1,1 pc alors que Galapagos (61,50) et arGEN-X (216,90) se démarquaient par des hausses de 0,8 et 3,9 pc en compagnie de WDP (29,18), positive de 0,3 pc.

Proximus (16,79) et Telenet (32,98) valaient 1,5 et 2,4 pc de moins que la veille, Orange Belgium (19,44) perdant par ailleurs 3,5 pc supplémentaires tandis que Bpost (10,28) concédait 0,1 pc. Melexis (81,10) reculait de 1,4 pc mais, ne cédait que 0,3 pc si on tenait compte de son détachement de coupon. Colruyt (49,94) et Ahold Delhaize (23,19) reperdaient 0,3 et 1,5 pc, GBL (88,74) reculant de même de 1,5 pc.

Leasinvest (78,50) et Befimmo (35,00) étaient négatives de 1,7 et 1,8 pc, Kinepolis (45,38) et D'Ieteren (85,80) cédant 1 et 1,4 pc. Agfa-Gevaert (3,62) perdait 1,3 pc supplémentaire tandis que Balta (2,59) regagnait 2,8 pc. Asit (0,42) rebondissait de 4,9 pc, IBA (16,06) reculant de 1,6 pc, ce que gagnait Fagron (18,95).

L'euro s'inscrivait à 1,2069 USD dans la matinée de jeudi, contre 1,2077 la veille vers 16H30. L'once d'or cédait 12,05 dollars à 1.814,20 dollars et le lingot se négociait autour de 48.360 euros, en recul de 280 euros.