La Bourse de Bruxelles entamait la semaine de la meilleure des manières, le Bel 20 confirmant une hausse de 0,54 % à 4 109,46 points avec 16 de ses éléments dans le vert. arGEN-X (216,00) qui pesait sur la tendance en reculant de quelque 7 % le matin, ne perdait plus que 2,44 % alors que AB InBev (64,05) et KBC (69,02) portaient leurs gains à 1,91 et 1,95 %. Ageas (49,36) restait négative de 0,76 % à l'instar de Melexis (88,40) et UCB (75,96) qui reculaient de 0,34 et 0,65 %.

La Bourse de Paris a fini en hausse de 0,43 %, portée par la progression de grosses valeurs de la cote, dans un contexte de prudence sur les marchés avant de nouveaux éléments concernant l'inflation et les banques centrales. L'indice phare CAC 40 a avancé de 27,90 points à 6 543,56 points, atteignant un plus haut de clôture depuis le 15 septembre 2000. Vendredi, la cote parisienne avait clôturé en petite hausse de 0,12 %.

La journée se terminait également dans le vert à la Bourse de Londres, où le FTSE-100 s'appréciait de 0,12 % à 7 077,22 points. A l'inverse, la Bourse de Francfort enregistrait une légère baisse, le DAX perdant 0,10 % à 15 677,15 points.

Valeurs de clôture du 07/06 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev + 64,05 (62,85)
  • Ackermans + 134,00 (133,70)
  • Aedifica + 107,30 (106,10)
  • Ageas - 49,36 (49,74)
  • Aperam + 47,48 (47,46)
  • arGEN-X - 216,00 (221,40)
  • Cofinimmo + 130,30 (129,60)
  • Colruyt + 51,08 (50,66)
  • Elia + 88,75 (87,90)
  • Galapagos + 61,78 (60,94)
  • GBL + 94,52 (93,64)
  • KBC + 69,02 (67,70)
  • Melexis - 88,40 (88,70)
  • Proximus + 17,08 (16,93)
  • Sofina + 348,00 (342,40)
  • Solvay + 114,65 (114,30)
  • Telenet + 33,38 (32,66)
  • UCB - 75,96 (76,46)
  • Umicore + 50,90 (50,88)
  • WDP + 32,06 (31,64)

L'avis du Broker pour Retail Estates, Bekaert et Ahold Delhaize

Retail Estates (-1,1 % à 69,9 euros) a été confirmé à « conserver » chez KBC Securities, qui a relevé son objectif de 60 vers 73 euros. "Nous avons adapté notre modèle suite à la publication des derniers résultats trimestriels. Le groupe a bien navigué durant la crise sanitaire, et l’année 2022 devrait être marquée par un retour à la normale." L’analyste souligne que le groupe immobilier semble actuellement être correctement valorisé par rapport aux opportunités qui se présentent dans l’immobilier commercial.

Bekaert (+1,4 % à 40,54 euros) a été confirmé à « acheter » chez Kempen, avec un objectif relevé de 45 vers 55 euros. L’analyste a fortement relevé ses attentes bénéficiaires suite aux résultats du premier trimestre et suite aux objectifs fixés par la direction lors du récent Capital Market Day (qui s’est tenu le 28 mai), avec notamment une croissance moyenne du chiffre d’affaires attendue autour de 3 % pour les cinq prochains exercices.

Ahold Delhaize (+1,1 % à 24,35 euros) a été confirmé à « acheter » chez ING, qui a relevé son objectif de 29 vers 32,5 euros. L’analyste estime notamment que le marché accorde une valorisation beaucoup trop basse aux activités de distribution en ligne (le site Bol.com). "Nous avons relevé nos attentes bénéficiaires pour les trois prochaines années." Le banquier a également ajouté le distributeur parmi sa liste d’actions préférées sur le Benelux, et estime que la valorisation du groupe pourrait même grimper entre 38 et 48 euros si Bol.com était pleinement intégré dans la valorisation du distributeur.