Le Bel 20, principal indice de la Bourse de Bruxelles, a clôturé ce jeudi à 4.032,01 points. C'est la première fois depuis le 21 février 2020 que les 4.000 points sont franchis à la clôture. L'indice a terminé avec un gain de 1,23 %.

La Bourse de Paris a poursuivi son rebond, tirée par des publications de résultats d'entreprises solides et la décision de la Banque centrale européenne (BCE). L'indice CAC 40 a pris 56,73 points à 6.267,28 points, prolongeant le rebond de la veille qui succédait à une forte baisse de 2,09 % lors de la pire séance depuis le début de l'année.

En outre, sur une impulsion similaire, le Dax de la Bourse de Francfort gagnait 0,82 %, à 15 320.52 points, et le FTSE-100 de la Bourse de Londres affichait +0,62 %, à 6 938.24 points.

Valeurs de clôture du 22/04 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev + 58,67 (57,78)
  • Ackermans = 131,50 (131,50)
  • Aedifica + 104,00 (103,30)
  • Ageas - 50,16 (50,34)
  • Aperam + 43,86 (43,41)
  • arGEN-X + 241,50 (235,10)
  • Cofinimmo + 129,40 (128,20)
  • Colruyt - 49,92 (50,32)
  • Elia + 91,80 (90,75)
  • Galapagos - 68,70 (68,92)
  • GBL + 91,26 (90,88)
  • KBC + 62,04 (61,22)
  • Melexis + 89,15 (88,25)
  • Proximus - 18,56 (18,61)
  • Sofina + 313,40 (310,00)
  • Solvay - 103,35 (104,15)
  • Telenet + 35,30 (35,22)
  • UCB + 83,58 (82,86)
  • Umicore + 50,20 (47,65)
  • WDP + 30,10 (29,88)

Avis des brokers pour Umicore, Mithra et Aedifica :

Umicore (+5,4 % à 50,2 euros) a enregistré une vague de révisions favorables suite à l’annonce d’une performance exceptionnellement forte durant le premier trimestre, poussé par l’évolution des cours pour les métaux précieux. KBC Securities a relevé son avis de "conserver" vers "accumuler" (objectif remonté vers 54 euros), tandis que Kepler Cheuvreux ("conserver") a propulsé son objectif de 34 vers 50 euros. De son côté, Degroof Petercam a préféré suspendre son rating ("conserver") ainsi que son objectif (52 euros) dans l’attente de plus d’informations de la part du groupe. "Il semble claire que les attentes du consensus vont devoir être significativement relevée, tant dans le recyclage que dans la production de cathodes".

Mithra (-0,8 % à 25,3 euros) a été maintenu à "acheter" chez Kepler Cheuvreux, l’objectif étant légèrement relevé vers 35 euros. L’analyste souligne avoir relevé ses attentes pour les ventes d’Estelle, le contraceptif qui a récemment reçu le feu vert de la FDA américaine. "Nous incluons désormais le plein potentiel commercial pour ce traitement". A noter que la semaine passée, KBC Securities ("acheter") avait également relevé son objectif de 33 vers 34 euros.

Aedifica (+0,7 % à 104 euros) a été confirmé à "acheter" chez KBC Securities, l’objectif de cours étant relevé de 120 vers 122 euros suite à l’acquisition du groupe allemand Azurit pour 245 millions d’euros. "Nous avons relevé nos attentes pour les investissements en 2021, et nous incorporons également une augmentation de capital durant le troisième trimestre".