La Bourse de Bruxelles perdait 0,22 % à 3.821,10 points avec 12 de ses éléments en baisse parmi lesquels ses poids-lourds AB InBev (48,86) et KBC (58,72) qui abandonnaient 1,41 et 2,13 % en compagnie de Aedifica (101,80) et Sofina (282,00) qui reperdaient 1,74 et 1,23 %. ING (9,40) et Ageas (48,83) étaient par contre positives de 1,96 et 1,37 %, Galapagos (70,30) et Solvay (104,45) gagnant 0,54 et 1,65 %.

La Bourse de Paris a fini en petite hausse de 0,29 %, au-dessus des 5.800 points, profitant d'une détente obligataire qui se confirme. L'indice a pris 16,94 points à 5.809,73 points, au lendemain d'une franche hausse de 1,57%, sur fond de recul des taux souverains.

La Bourse de Francfort proposait un résultat similaire à celui de sa voisine française, le DAX s'appréciant de 0,19 %. C'est finalement la Bourse de Londres qui réalisait le meilleur résultat de la journée, le FSTE-100 engrangeant 0,38 %.

Valeurs de clôture du 2 mars 2021 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev - 48,86 (49,56)
  • Ackermans - 133,50 (134,40)
  • Aedifica - 101,80 (103,60)
  • Ageas + 48,83 (48,17)
  • Aperam + 36,35 (36,32)
  • arGEN-X - 275,20 (279,20)
  • Barco = 21,00 (21,00)
  • Cofinimmo - 126,40 (126,80)
  • Colruyt - 48,71 (48,90)
  • Galapagos + 70,30 (69,92)
  • GBL + 84,18 (83,80)
  • ING + 9,40 (9,22)
  • KBC - 58,72 (60,00)
  • Proximus + 16,41 (16,39)
  • Sofina - 282,00 (285,50)
  • Solvay + 104,45 (102,75)
  • Telenet - 32,92 (33,30)
  • UCB - 83,58 (84,08)
  • Umicore - 49,11 (49,17)
  • WDP - 28,30 (28,46)

L'avis du Broker pour Biocartis, Solvay et Deceuninck

Biocartis (-1,5% à 4,39 euros) a été confirmé à « réduire » chez Kepler Cheuvreux, l’objectif étant ajusté de 8 vers 6 euros suite au changement d’analyste affecté à la couverture du titre. « Les ventes de tests pour la plateforme Idylla n’ont pas toujours répondu aux attentes ces dernières années, et la pandémie à distrait les hôpitaux des tests pour le cancer », souligne le nouvel analyste. « Nous pensons que la sortie de la pandémie pourrait remettre le groupe sur une trajectoire de croissance plus rapide ».

Solvay (+1,7% à 104,45 euros) a enregistré deux révisions d’objectifs à la hausse, de 125 vers 135 euros chez Berenberg et de 90 vers 125 euros chez ING, les deux maisons maintenant leur avis « acheter » sur le groupe chimique. Ces révisions font suite à la publication des excellents résultats pour l’exercice 2020, accompagnés d’un excellent démarrage pour l’année en cours. Dans le même temps, KBC Securities a remonté son objectif sur Solvac (+2,6% à 119 euros) de 125 vers 135 euros, avec un avis maintenu à « accumuler ».

Deceuninck (+4,3% à 2,65 euros) a été confirmé à « acheter » chez Degroof Petercam, qui a relevé son objectif de cours de 3 vers 3,4 euros. « Le groupe a dégagé des marges très solides durant le second semestre, et la direction se montre optimiste avec une croissance attendues à deux chiffres dans toutes les régions pour les six premiers mois de 2021 ». L’analyste pointe également la forte réduction de l’endettement, qui entraîne une très forte réduction du profil de risque.

G.Se.