Le bitcoin, la plus prisée des crypto-monnaies, rebondissait jeudi au lendemain d'un plongeon jusqu'à 30.016 dollars, un plus bas depuis fin janvier. En hausse de 8,75% à 41.691 dollars, jeudi, le très volatil bitcoin reste cependant en baisse de près de 30% depuis le début de la semaine précédente et en chute de près de 40% par rapport à son plus haut historique atteint mi-avril à 64.870 dollars.

"Reste à voir si la reprise se maintiendra", a commenté Fawad Razaqzada, analyste de Thinkmarkets. "Les cryptomonnaies resteront probablement volatiles pendant un certain temps, les spéculateurs évaluant l'impact de l'interdiction en Chine et de la volte-face de Tesla", a-t-il ajouté, citant les deux principaux facteurs qui ont fait dévisser la cryptomonnaie mercredi.

Certaines de ces pertes ont été récupérées jeudi, ce qui a soulagé les investisseurs. Le prix tournait à nouveau autour de 40 000 dollars. Il est possible que de nombreux investisseurs aient également vu dans la chute du prix une excellente occasion d'acheter des bitcoins "à bon marché".

Il reste à voir si la reprise se poursuivra au cours des prochains mois. Le mois dernier, le bitcoin s'échangeait à un prix record d'environ 65 000 dollars.