On le sait, le Belge a une brique dans le ventre et a l’âme d’un rentier. La formule tient du lieu commun. Une nouvelle étude intitulée "Global Wealth Report" vient pourtant encore de le démontrer : selon le géant de l’assurance Allianz, le Belge arrive en cinquième position (en recul d’une place sur le classement précédent) d’un classement de 50 pays en ce qui concerne les actifs financiers nets par habitant. 

On entend donc ici le patrimoine financier net au sens large (dépôts bancaires, actions, obligations, assurances, fonds de pension…) en excluant les dettes (crédits hypothécaires…) et la valeur de l’habitation principale. 

Selon ce classement, le Belge détient ainsi en moyenne 85 030 euros, un chiffre en progression de 3,3 % par rapport à l’an dernier. Chaque Belge a, par ailleurs, un endettement moyen de 22 850 euros.

© DR