La Bourse de Bruxelles a clôturé en hausse (+0,22%). L'indice Bel 20 terminait à 3.868,20 points.

La Bourse de Paris a fini modérément en hausse (+0,37%). L'indice CAC 40 a pris 21,98 points à 5.924,97 points au lendemain d'une forte hausse de 2,08%.

La Bourse de Francfort a une nouvelle fois signé un record en clôture, le Dax prenant 0,40% à 14.437,94 points, Le dernier record en clôture avait déjà été battu lundi, à 14.380,91 points, après un bond de 3,31%. Le MDax des valeurs moyennes a clôturé mardi à 31.623,80 points, en hausse de 1,00%.

Valeurs de clôture du 9 mars 2021 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles. Entre parenthèses, les cours de la séance précédente.

  • AB InBev + 52,32 (51,87)
  • Ackermans - 133,40 (133,80)
  • Aedifica + 97,40 (96,30)
  • Ageas - 50,30 (50,92)
  • Aperam - 35,39 (35,89)
  • arGEN-X + 261,40 (249,60)
  • Barco + 21,28 (20,76)
  • Cofinimmo + 122,40 (121,60)
  • Colruyt = 48,84 (48,84)
  • Galapagos + 71,00 (68,86)
  • GBL + 85,40 (85,30)
  • ING - 10,37 (10,43)
  • KBC - 58,66 (59,12)
  • Proximus - 16,78 (16,83)
  • Sofina + 276,50 (275,50)
  • Solvay - 107,80 (109,10)
  • Telenet = 32,26 (32,26)
  • UCB + 80,32 (78,46)
  • Umicore - 47,56 (49,07)
  • WDP + 27,14 (26,94)

Avis de brokers pour Bekaert, D'Ieteren, Hyloris

Bekaert (+4,7% à 34,76 euros) a été remonté de « neutre » vers « surperformance » chez ABN Amro, l’objectif étant propulsé de 30 vers 43 euros. L’analyste se montre enthousiaste quant à la restructuration des activités du groupe, et notamment l’accent mis sur l’amélioration de la marge opérationnelle. « Nous tablons sur de nouvelles annonces à l’occasion du Capital Market Day organisé en mai ». Vendredi dernier, Kepler Cheuvreux avait relevé l’objectif de Bekaert de 26 vers 34 euros, avec un avis maintenu à « conserver ».

D’Ieteren (+12,9% à 78,7 euros) a été maintenu à « acheter » chez Degroof Petercam, l’objectif étant catapulté de 85 vers 107,1 euros suite à l’annonce de résultats supérieurs aux attentes pour l’exercice 2020. L’analyste souligne que le bénéfice du groupe devrait assez rapidement dépasser son niveau d’avant la crise sanitaire, avec notamment l’excellente performance opérationnelle de Belron (Carglass) qui a été en mesure d’augmenter son bénéfice durant l’année écoulée.

Hyloris (+3,2% à 12,58 euros) a vu son objectif grimper de 13 vers 15 euros chez KBC Securities, la recommandation étant confirmée à « acheter ». Cette révision intervient après la publication des résultats pour 2020, et l’annonce que le groupe à l’intention d’ajouter quatre nouvelles molécules à son pipeline durant l’année en cours. « Les résultats ont démontré la bonne discipline du groupe dans l’utilisation de ses liquidités, tout en continuant d’explorer les possibilités pour développer la gamme de produits. Nous sommes enthousiastes pour les développements qui seront annoncés cette année ».