La Bourse de Bruxelles a clôturé en baisse (-0,78%). L'indice Bel 20 a terminé à 3.842,43 points avec 11 de ses éléments dans le rouge.

La Bourse de Paris a enregistré sa quatrième séance de hausse d'affilée (+0,72%). L'indice parisien a pris 43,21 points à 6.033,76 points, se maintenant au-dessus du seuil des 6.000 points qu'il avait franchi à l'ouverture pour la première fois depuis le 21 février 2020. La veille, le CAC 40 avait progressé de 1,11%.

La Bourse de Francfort a elle aussi clôturé dans le vert (+0,20%). Le Dax terminait à 14.569,39 points.

Valeurs de clôture du 11 mars 2021 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles. Entre parenthèses, les cours de la séance précédente.

  • AB InBev - 52,20 (53,14)
  • Ackermans - 134,80 (135,40)
  • Aedifica + 98,90 (97,50)
  • Ageas - 49,57 (49,74)
  • Aperam + 35,99 (35,27)
  • arGEN-X + 262,00 (261,00)
  • Barco - 20,78 (21,02)
  • Cofinimmo + 125,20 (124,40)
  • Colruyt + 49,47 (49,34)
  • Galapagos - 69,54 (69,60)
  • GBL + 86,84 (86,02)
  • ING - 9,97 (10,35)
  • KBC - 57,70 (58,28)
  • Proximus - 17,10 (17,14)
  • Sofina + 284,50 (276,00)
  • Solvay - 105,40 (108,10)
  • Telenet + 33,38 (32,96)
  • UCB - 79,80 (79,90)
  • Umicore - 47,18 (47,69)
  • WDP + 27,76 (27,26)

Avis de broker pour CP Invest, Bpost, Bekaert et GIMV

Care Property (inchangé à 25,8 euros) a été confirmé à « acheter » chez Kepler Cheuvreux, l’objectif étant descendu de 33 vers 31 euros. « Nous avons ajusté notre modèle de valorisation suite aux résultats de l’exercice 2020, afin d’adapter la date de livraison de certains projets dans le pipeline ». De son côté, Leleux Associated Brokers a remonté son avis de « conserver » vers « renforcer », avec un objectif fixé à 29 euros.

Bpost (-1,9% à 8,16 euros) a été confirmé à « acheter » chez Degroof Petercam, qui a toutefois descendu son objectif de 12 vers 11 euros suite à l’annonce des résultats 2020. « Nous pensons que la réaction du cours a été exagérée, et que la direction s’est montrée beaucoup trop prudente dans ses attentes. La décote est aujourd’hui significativement plus importante que celles affichées par les concurrents ».

Bekaert (-0,5% à 33,86 euros) a été confirmé à « conserver » chez ING, l’objectif grimpant de 30 vers 39 euros suite à l’annonce des résultats pour 2020. « Nous avons relevé d’environ 5% nos attentes pour le résultat opérationnel des exercices 2021 et 2022 », notamment grâce aux mesures d’économies qui ont déjà impacté favorablement les résultats du deuxième semestre 2020.

GIMV (+0,6% à 51,7 euros) a été relevé d’« accumuler » vers « acheter » chez KBC Securities, l’objectif étant légèrement remonté de 55 vers 57 euros. L’analyste estime que l’action est restée en retrait suite au mouvement de rattrapage opéré par les marchés financiers, tandis que le rendement sur fonds propres devrait se redresser grâce aux récentes émissions obligataires.