La Bourse de Bruxelles a clôturé en baisse (-0,52%). L'indice Bel20 a terminé à 3 375,60 points avec seulement 6 de ses éléments dans le rouge.

La Bourse de Paris a avancé de 0,79%. L'indice CAC 40 a pris 39,17 points à 4.977,23 points tandis qu'à Wall Street, les indices S&P 500 et Nasdaq prenaient 0,28% et atteignaient des niveaux inédits, et le Dow Jones avançait de 0,33%.

La Bourse de Francfort a fini en hausse, le Dax gagnant 0,74%, dans un marché ne parvenant toutefois pas à passer en fin de séance la barre des 13.000 points. L'indice vedette a progressé de 95,57 points, à 12.977,33 points. Le MDax des valeurs moyennes a de son côté pris 0,33% à 27.402,47 points.

Valeurs de clôture du 19 août 2020 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles. Entre parenthèses, les cours de la séance précédente.

  • AB InBev + 48,88 (47,83)
  • Ackermans + 113,70 (113,50)
  • Aedifica - 96,90 (97,10)
  • Ageas + 37,29 (37,06)
  • Aperam + 24,86 (24,81)
  • arGEN-X = 201,60 (201,60)
  • Barco - 16,50 (16,74)
  • Cofinimmo - 118,60 (119,80)
  • Colruyt + 52,70 (52,34)
  • Galapagos - 118,55 (156,70)
  • GBL + 78,74 (77,98)
  • ING + 6,82 (6,77)
  • KBC + 49,28 (48,20)
  • Proximus + 17,31 (16,91)
  • Sofina - 243,00 (245,50)
  • Solvay + 73,58 (73,36)
  • Telenet + 33,92 (33,52)
  • UCB + 102,25 (102,15)
  • Umicore + 39,85 (39,59)
  • WDP - 28,65 (28,86)

Avis de brokers pour AB Inbev, Galapagos, VGP

AB InBev (+2,18 % à 48,88 euros) a été confirmé à “acheter” chez Argus Research, qui a relevé son objectif vers 52 euros. “Les résultats trimestriels ont montré une amélioration durant les derniers mois, et ont dépassé les attentes du consensus. Sur le long terme, le groupe devrait bénéficier d’une pénétration croissante dans les pays émergents et d’une augmentation de la demande pour les bières de qualité” . Dans le même temps, Morgan Stanley (“neutre”) a remonté son objectif sur le brasseur belge de 39 vers 42 euros. 

Galapagos (-24,35 % à 118,55 euros) a été particulièrement entouré suite à l’annonce que la FDA avait demandé davantage de données pour l’approbation du Filgotinib, une nouvelle qui repousse de plusieurs trimestres l’approbation du traitement le plus avancé du groupe biotech malinois. Degroof Petercam a mis “sous révision” sa recommandation et son objectif de cours, tandis que de nombreux autres courtiers ont descendu lourdement leur objectif, de 215 vers 175 euros chez Bryan Garnider (“acheter”), de 210 vers 140 euros chez Barclays Capital (qui a également abaissé son avis de “surpondérer” vers “pondération en ligne”) et de 187 vers 155 euros chez Stifel (“conserver”). 

VGP (-0,83 % à 119,80 euros) a récemment été descendu d’“acheter” vers “conserver” chez KBC Securities, l’objectif étant maintenu à 129 euros. “Notre révision est liée à la forte performance du cours qui a porté le titre dans les parages de notre objectif. Au vu du potentiel désormais limité, nous adoptons une recommandation plus prudente” .