D'abord en hausse puis en baisse ce mardi, le Bel 20 de la Bourse de Bruxelles et ses voisins européens devaient rester prudents et finalement partagés alors que Wall Street était en hausse. L'indice de référence reculait finalement de 0,85 % à 3.713,33 points à la fermeture, avec 14 de ses éléments dans le rouge.

La Bourse de Paris a clôturé en petit repli (-0,33%) à la veille de l'investiture de Joe Biden à la Maison-Blanche et pendant un discours de la future secrétaire au Trésor Janet Yellen devant des sénateurs américains. L'indice CAC 40 a reculé de 18,6 points à 5.598,61 points au lendemain d'une hausse de 0,10%.

La Bourse de Francfort a fini en baisse, le Dax cédant 0,24% dans un marché craintif avant l'annonce en soirée de nouvelles restrictions en Allemagne liées à la vigueur de la pandémie de Covid-19. L'indice vedette a reculé de 33,29 points, à 13.815,06 points. Le MDax des valeurs moyennes, qui fête son 25e anniversaire mardi, a de son côté pris 0,27%, à 31.290,46 points.

La Bourse de Londres a terminé en repli. L'indice FTSE-100 des principales valeurs a perdu 0,11% à 6.712,95 points.

Valeurs de clôture du 19 janvier 2021 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev - 56,35 (57,08)
  • Ackermans + 130,30 (130,20)
  • Aedifica - 95,50 (97,20)
  • Ageas - 44,89 (45,42)
  • Aperam - 35,24 (35,86)
  • arGEN-X + 234,20 (231,20)
  • Barco - 18,15 (18,52)
  • Cofinimmo - 124,40 (125,80)
  • Colruyt - 49,86 (50,00)
  • Galapagos + 87,66 (84,44)
  • GBL - 84,06 (84,42)
  • ING - 7,76 (7,97)
  • KBC - 59,46 (60,70)
  • Proximus - 16,89 (17,13)
  • Sofina - 269,00 (270,00)
  • Solvay - 99,10 (100,35)
  • Telenet + 35,44 (35,24)
  • UCB + 86,36 (86,08)
  • Umicore - 46,00 (46,75)
  • WDP + 29,22 (29,02)

Avis des brokers pour Cofinimmo, Galapagos et Ageas :

Cofinimmo (-1,1% à 124,4 euros) a vu son objectif relevé de 145 vers 150 euros, avec une recommandation maintenue à « acheter ». Cette révision est intervenue alors que le groupe vient de faire son entrée sur le marché irlandais avec l’acquisition de six maisons de repos pour 93 millions d’euros. « Il s’agit d’un marché intéressant d’un point de vue démographique, et nous attendons désormais une nouvelle augmentation de capital d’ici la fin du premier semestre ». A noter que la Banque Degroof avait récemment relevé son avis d’« ajouter » vers « acheter » suite à la publication des derniers chiffres trimestriels, avec un objectif fixé à 138 euros

Galapagos (+3,8% à 87,66 euros) a vu son avis grimper de « neutre » vers « surpondérer » chez Morgan Stanley, le nouvel objectif de cours (pour le certificat américain) étant fixé à 129 dollars (106,4 euros). L’analyste estime que le mouvement de baisse a suffisamment duré, et qu’il est désormais intéressant de revenir sur le titre. De son côté, Barclays (« pondération en ligne ») a descendu son objectif de 115 euros vers 85 euros, tandis que KBC Securities (« acheter ») a allégé le sien de 110 vers 105 euros. 

Ageas (-1,2% à 44,89 euros) a été confirmé à « réduire » chez Kepler Cheuvreux, qui a relevé son objectif de 34,1 vers 40 euros avant la publication des chiffres trimestriels prévue pour le mois de février. « L’impact de la baisse des sinistres liées à la crise du coronavirus (moins d'accidents) va progressivement s’estomper, et nous restons prudent sur les perspectives de l’assurance-vie dans l’environnement de taux bas ».