La Bourse de Bruxelles a très bien commencé la semaine avec une hausse de 2,40%. Le Bel 20 terminait à 3.859,64 points avec 15 de ses éléments dans le vert.

La Bourse de Paris a bondi de 2,08%, finissant au-dessus du seuil des 5.900 points pour la première fois depuis le 21 février 2020. L'indice CAC 40 a grimpé de 120,34 points à 5.902,99 points. Vendredi, il avait fini sur un recul de 0,82%.

La Bourse de Francfort a dépassé son record en séance et clôture en hausse à 3.31%, signe de l'optimisme des investisseurs notamment après le vote aux Etats-Unis sur le programme de relance.

Valeurs de clôture du 8 mars 2021 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles. Entre parenthèses, les cours de la séance précédente.

  • AB InBev + 51,87 (50,47)
  • Ackermans + 133,80 (132,90)
  • Aedifica - 96,30 (97,20)
  • Ageas + 50,92 (50,26)
  • Aperam + 35,89 (34,80)
  • arGEN-X + 249,60 (239,00)
  • Barco - 20,76 (20,96)
  • Cofinimmo + 121,60 (121,00)
  • Colruyt - 48,84 (49,47)
  • Galapagos - 68,86 (69,20)
  • GBL + 85,30 (83,94)
  • ING + 10,43 (9,96)
  • KBC + 59,12 (57,96)
  • Proximus + 16,83 (16,68)
  • Sofina + 275,50 (272,50)
  • Solvay + 109,10 (105,35)
  • Telenet + 32,26 (32,08)
  • UCB + 78,46 (77,54)
  • Umicore + 49,07 (47,05)
  • WDP - 26,94 (26,98)

Avis de Brokers pour Melexis, ArgenX et Roularta

Melexis (+1,2% à 80,95 euros) a été remonté de « réduire » vers « conserver » chez Degroof Petercam, l’objectif restant inchangé à 77 euros. L’analyste réagit à l’importante baisse du cours depuis la mi-février, qui a dégonflé la surévaluation du titre. « Le niveau actuel n’offre plus de risque baissier significatif ». Il souligne également que les perspectives restent solides pour les producteurs de semi-conducteurs destinés à l’industrie automobile, et estime que le groupe affichera des records au niveau du bénéfice par action et des ventes durant l’exercice 2022.

ArgenX (+4,4% à 249,6 euros) a été confirmé à « conserver » chez Kepler Cheuvreux, l’objectif étant ajusté de 225 vers 220 euros suite à la publication des résultats pour 2020. « Nous considérons que la société est correctement valorisée, avec toutefois peu de catalyseurs susceptibles de dynamiser le cours durant les prochains mois ».

Roularta (+4,7% à 14,4 euros) a enregistré deux révisions à la hausse de ses recommandations durant les dernières séances, de « conserver » vers « acheter » chez Degroof Petercam (objectif relevé vers 15,5 euros) et de « conserver » vers « accumuler » chez KBC Securities (objectif confirmé à 16 euros). Chez de dernier courtier, l’analyste pointe l’orientation positive pour les abonnements, avec notamment un bon redressement de l’activité durant le second semestre 2020. « La direction a confirmé le versement d’un dividende brut de 1 euro par titre, soit un rendement très attractif de 7,5% ».