Les gains l'ont finalement emporté après une journée très irrégulière. L'indice de référence Bel 20 de la Bourse de Bruxelles gagnait finalement 0,78 % à 3.856,79 points, avec 13 de ses éléments en hausse mais, soutenu en particulier par Solvay (104,05) dont le titre bondissait de 5,76 % après résultats.

La Bourse de Paris a terminé en hausse de 0,31 %, soutenue en fin de séance par la progression à Wall Street, sur fond d'accalmie sur le marché obligataire américain. L'indice CAC 40 a gagné 18,14 points pour finir à 5.797,98 points, après avoir évolué en dents de scie tout au long de la séance.

La Bourse de Francfort gagnait elle aussi du terrain, le Dax augmentant de 0,80 %. De son côté, le FTSE-100 de la Bourse de Londres suivait le mouvement avec une hausse de 0,50 %.

Valeurs de clôture du 24 février 2021 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev + 53,19 (53,14)
  • Ackermans + 129,10 (127,40)
  • Aedifica + 105,40 (104,20)
  • Ageas - 46,56 (47,41)
  • Aperam + 35,05 (35,02)
  • arGEN-X - 283,60 (286,00)
  • Barco + 20,51 (19,83)
  • Cofinimmo = 130,40 (130,40)
  • Colruyt - 49,98 (50,22)
  • Galapagos + 70,28 (70,00)
  • GBL + 83,14 (82,60)
  • ING + 9,22 (9,10)
  • KBC + 61,20 (60,42)
  • Proximus + 18,30 (18,14)
  • Sofina - 279,50 (281,50)
  • Solvay + 104,05 (98,38)
  • Telenet - 33,80 (33,98)
  • UCB + 81,32 (79,78)
  • Umicore + 48,60 (48,00)
  • WDP - 28,58 (28,62)

Avis des brokers pour WDP, Ontex et Bekaert :

WDP (-0,1 % à 28,58 euros) a enregistré plusieurs révisions favorables suite à la récente publication des résultats annuels, avec notamment des relèvements d’avis vers "acheter" tant chez KBC Securities (objectif relevé vers 32 euros) que chez ABN Amro (objectif relevé vers 33 euros) ou encore chez Kepler Cheuvreux (objectif confirmé à 32 euros). Chez ce dernier courtier, l’analyste souligne qu’il faut bénéficier du point d’entrée actuel, car la récente performance en demi-teinte du titre arrivera prochainement à son terme. "Même si la valorisation reste élevée, il est encore beaucoup trop tôt pour ignorer le segment de la logistique".

Ontex (-5,5 % à 8,59 euros) a vu sa recommandation "acheter" suspendue chez Degroof Petercam, de même que l’objectif de cours de 14 euros. L’analyste souligne que les résultats sont ressortis en ligne avec ses attentes, mais que la direction s’est refusée à fixer des objectifs pour 2021, et n’a pas non plus précisé l’évolution à attendre pour le dividende. "Ceci constitue une déception majeure. En dépit d’une valorisation qui reste très attractive, nous avons opté pour une approche plus prudente".

Bekaert (+0,9 % à 30,28 euros) a été confirmé à "accumuler" chez KBC Securities, qui a relevé sa recommandation de 32 vers 35 euros avant la publication des résultats 2020 prévue pour le 3 mars. L’analyste s’attend à un fort redressement de la rentabilité durant le deuxième semestre de l’exercice écoulé. "Nous attendons des progrès visibles dans l’amélioration de l’efficacité opérationnelle durant l’année 2021. Dans cette optique, nous pensons que la valorisation actuelle reste attractive".