En progrès de 5,7 % depuis le début du mois, l'indice Bel 20 de la Bourse de Bruxelles devait rester peu modifié à l'instar de ses voisins européens qui restaient partagés. Notre indice de référence devait confirmer de justesse un gain de 0,08 %, en terminant à 3.835,33 points avec 15 de ses éléments dans le rouge.

La Bourse de Paris a perdu 0,01 % à la clôture, dépourvue de catalyseurs pour poursuivre sa très forte hausse récente. L'indice vedette parisien a lâché 0,37 point, à 5.685,66 points après s'être envolé de plus de 5 % depuis le début du mois.

La Bourse de Francfort a clôturé en baisse, le Dax cédant 0,34 %. L'indice FTSE-100 de la Bourse de Londres gagnait quant à lui 0,12 %.

Valeurs de clôture du 9 février 2021 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :
  • AB InBev - 53,46 (54,07)
  • Ackermans - 129,10 (130,30)
  • Aedifica - 100,40 (100,60)
  • Ageas + 45,58 (45,44)
  • Aperam - 36,59 (37,05)
  • arGEN-X + 311,20 (300,00)
  • Barco - 18,27 (18,43)
  • Cofinimmo = 130,40 (130,40)
  • Colruyt - 51,24 (51,48)
  • Galapagos + 90,28 (89,20)
  • GBL - 85,04 (85,54)
  • ING - 7,78 (7,84)
  • KBC - 60,42 (60,48)
  • Proximus - 17,05 (17,17)
  • Sofina - 299,50 (301,50)
  • Solvay - 95,44 (95,96)
  • Telenet - 36,02 (36,08)
  • UCB + 88,34 (87,62)
  • Umicore - 47,07 (47,10)
  • WDP - 29,16 (29,24)
Avis des brokers pour Lotus Bakeries, Smartphoto et RTL Group :

Lotus Bakeries (+3,3 % à 4.400 euros) a enregistré deux révisions positives de ses objectifs de cours suite à la publication des résultats pour l’exercice 2020, soit vers 4.400 euros chez Degroof Petercam et vers 4.500 euros chez KBC Securities. Les deux courtiers ont confirmé leur recommandation à "conserver" sur le producteur de biscuits. "La croissance s’est poursuivie durant la seconde partie de l’année, avec pour conséquence une amélioration rapide du résultat opérationnel et de la situation financière", souligne l’analyste de Degroof Petercam.

Smartphoto (+0,6 % à 34 euros) a récemment été remonté d’"accumuler" vers "acheter" chez KBC Securities, l’objectif de cours étant relevé en deux temps de 26 vers 40 euros. Cette révision fait suite à l’annonce de résultats préliminaires jugés « forts » pour l’exercice 2020, avec un chiffre d’affaires en progression de 19 % par rapport à l’année précédente, tandis que le résultat opérationnel a grimpé de 35 %. Le groupe a été un des vainqueurs de l’épidémie de coronavirus sur la cote belge.

RTL Group (-0,2 % à 46,68 euros) a été remonté de "conserver" vers "acheter" chez le courtier allemand NordLB, qui a propulsé son objectif de 38 vers 53 euros. L’analyste souligne que le groupe a dépassé les objectifs fixés récemment par la direction, grâce à l’amélioration des marchés publicitaires dans plusieurs pays. "En outre, la vente de SpotX devrait permettre la distribution d’un nouveau dividende spécial en faveur des actionnaires", estime l’analyste.