Après avoir pratiquement reperdu en une séance le bénéfice de quatre hausses consécutives, l'indice Bel 20 de la Bourse de Bruxelles repartait prudemment à la hausse à l'instar de ses voisins européens. La hausse devait s'affirmer à la mi-journée et se poursuivre parallèlement à la progression de Wall Street. A la traîne, notre indice ne regagnait finalement que 0,64 % à 4.046,89 points, avec 15 de ses éléments dans le vert.

La Bourse de Paris a rebondi nettement (+1,29 %), effaçant quasiment ses pertes de la veille. L'indice CAC 40 a repris 81,03 points à 6.343,58 points après avoir perdu 1,43 % la veille.

De leur côté, le Dax de la Bourse de Francfort était également en hausse de 1,70 % à 15 370.26 points, tout comme le FTSE-100 de la Bourse de Londres affiché à +1 % à 7 019.79 points.

Valeurs de clôture du 20/05 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev + 61,66 (60,80)
  • Ackermans + 134,80 (133,60)
  • Aedifica + 103,80 (102,40)
  • Ageas + 52,20 (52,10)
  • Aperam - 45,36 (45,50)
  • arGEN-X + 221,90 (221,20)
  • Cofinimmo + 127,80 (126,50)
  • Colruyt + 50,60 (50,50)
  • Elia + 92,70 (91,80)
  • Galapagos + 60,44 (59,80)
  • GBL + 90,74 (89,62)
  • KBC - 66,80 (67,00)
  • Melexis + 81,15 (79,70)
  • Proximus - 16,93 (17,06)
  • Sofina + 324,40 (319,60)
  • Solvay + 109,60 (109,50)
  • Telenet - 32,88 (33,12)
  • UCB + 78,76 (77,50)
  • Umicore - 49,82 (49,94)
  • WDP + 30,52 (30,10)

Avis des brokers pour Deceuninck, Befimmo et Galapagos :

Deceuninck (-0,4 % à 2,85 euros) a reçu un premier avis "acheter" de la part de Kepler Cheuvreux, le courtier fixant son objectif à 3,8 euros. L’analyste souligne qu’après la bonne performance enregistrée en 2020, le groupe pourrait maintenir cette tendance favorable durant les prochains trimestres. "Nous tablons sur une forte progression du chiffre d’affaires, avec des marges et des flux de trésorerie qui pourraient rester bien orientés durant les dix prochaines années. Ces attentes favorables sont encore loin de se refléter dans le cours".

Befimmo (-0,6 % à 35,15 euros) a vu son objectif de cours descendre vers 39 euros chez Degroof Petercam, la recommandation étant maintenue à "conserver". Cette révision est intervenue suite à la publication des chiffres pour le premier trimestre, marqués par une baisse sensible du résultat par action. "La direction a confirmé ses objectifs pour l’ensemble de l’année. Durant les prochaines années, le groupe immobilier devrait subir une transformation en profondeur, avec un portefeuille qui sera marqué par des ventes d’actifs et par l'arrivée d’un pipeline fourni d’immeubles. Dès lors, le résultat par action pourrait se montrer volatil".

Galapagos (+1,1 % à 60,44 euros) a été confirmé à "conserver" chez Jefferies, l’objectif de cours étant légèrement relevé de 71 vers 73 euros. "Suite à l’analyse des différents programmes dans le pipeline de recherche, nous nous attendons une baisse des dépenses liées au développement de nouveaux traitements durant les prochains trimestres".