Les Bourses européennes ont fini sans direction vendredi, achevant de digérer les décisions de la Réserve fédérale américaine (Fed) de mercredi tout en restant raisonnablement optimistes quant à de nouvelles avancées dans le dossier commercial sino-américain.

"La réunion de la Fed a continué à faire progresser les marchés", estime Andrea Tuéni, analyste chez Saxo Banque.

La banque centrale américaine a annoncé mercredi une deuxième baisse des taux d'intérêt en deux mois, afin de protéger la première économie mondiale.

"Maintenant, nous allons surveiller les avancées dans les négociations entre les Etats-Unis et la Chine, qui va redevenir le sujet de préoccupation numéro un pour les investisseurs", même si "les sons de cloche sont assez contradictoires" à ce sujet, a poursuivi M. Tuéni.

Des échanges techniques ont repris jeudi à Washington entre négociateurs chinois et américains en vue de préparer les pourparlers bilatéraux prévus début octobre.

Parmi les principales Bourses européennes, la Bourse de Londres a fini en recul.

Les mouvements de la place financière britannique sont étroitement liés aux développements sur le Brexit et à l'évolution de la livre sterling, qui s'est ressaisie vendredi, pénalisant de fait les multinationales qui exportent.

Le point à la clôture:

  • La Bourse de Paris a fini à un nouveau plus haut annuel (+0,56%). L'indice CAC 40 a pris 31,70 points pour terminer à 5.690,78 points, également un record depuis décembre 2007, dans un volume d'échanges important de 3,9 milliards d'euros. La veille, il avait fini en hausse de 0,68%;
  • La Bourse de Londres a terminé en baisse de 0,26% vendredi, pénalisée par les titres de multinationales du fait de la récente fermeté de la livre sur fond d'optimisme sur le Brexit. A la clôture, l'indice FTSE-100 des principales valeurs a perdu 19,31 points, à 7.337,11 points. Sur la semaine écoulée, il a lâché 0,41%;
  • La Bourse de Francfort a fini vendredi en petite hausse, le Dax grappillant 0,08%. L'indice vedette a modestement avancé de 10,31 points pour finir à 12.468,01 points. Le MDax des valeurs moyennes a de son côté reculé de 0,75%, à 25.897,30 points.