Les marchés européens ont fini la journée en légère hausse, dans un marché toujours fragilisé par la progression du coronavirus hors de Chine et ses conséquences sur l'économie mondiale.

Après avoir essuyé de forts reculs dans la matinée, les marchés européens sont parvenus à effacer leurs pertes et même à revenir dans le vert.

Les places boursières ont bénéficié "d'un rebond technique, avec une chasse aux bonnes affaires sur les titres les plus affectés ces derniers jours, notamment l'automobile", a noté auprès de l'AFP Daniel Larrouturou, un gérant actions de Dôm Finance.

"L'ouverture dans le vert de la Bourse de New York" a également aidé "les marchés européens à se reprendre un peu", a-t-il ajouté.

"Mais il y a surtout une grande nervosité et les évolutions très brutales de la journée témoignent des difficultés des investisseurs à évaluer convenablement les conséquences de l'épidémie", selon lui. "Les investisseurs naviguent à vue en fonction des nouvelles concernant l'économie".

La pneumonie virale a continué mercredi de se répandre dans le monde, même si la propagation du virus semblait ralentir en Chine, qui compte environ 78.000 personnes contaminées dont plus de 2.700 sont mortes.

En Europe, l'Italie est le pays européen le plus touché, avec douze décès et plus de 300 personnes contaminées. En France, trois nouveaux cas ont été recensés, dont un mortel, un homme de 60 ans décédé à Paris.

Le nouveau coronavirus est apparu mardi dans trois nouveaux pays européens, Autriche, Suisse et Croatie, ainsi qu'en Algérie. Un premier cas de contamination a été détecté mercredi en Grèce.

Le point à la clôture:

  • La Bourse de Paris a fini à l'équilibre (+0,09%). L'indice CAC 40 a gagné 4,87 points à 5.684,55 points, dans un volume d'échanges élevé de 6,9 milliards d'euros. La veille, il avait fini en forte baisse (-1,94%);
  • La Bourse de Londres a terminé en hausse mercredi (+0,35%). A la clôture, l'indice FTSE-100 des principales valeurs prenait 24,59 points, à 7.042,47 points, après être passé en séance sous les 7.000 points, pour la première fois depuis début février 2019;
  • La Bourse de Francfort a fini mercredi en baisse, le Dax cédant 0,12%. L'indice vedette a reculé de 15,61 points pour finir à 12.774,88 points. Le MDax des valeurs moyennes a de son côté cédé 0,69%, à 27.126,89 points.