Les cours du pétrole chutaient vendredi, au point de perdre brièvement 5% au lendemain d'une dégringolade similaire, malmenés par l'incertitude découlant de la contamination au Covid-19 de Donald Trump et par une offre d'or noir bien supérieure à la demande.

Vers 13H20 GMT (15H20 à Paris), le baril américain de WTI pour livraison en novembre abandonnait 4,91% par rapport à la clôture de jeudi, à 36,82 dollars.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour décembre valait 38,94 dollars à Londres, en chute de 4,79%.