Placements / Marchés Le géant américain de la pizza est considéré comme une des entreprises les plus innovantes du marché.

La question est très surprenante, la réponse encore plus. A priori, qui d'Apple ou de Domino's Pizza connaîtra une plus forte croissance dans prochaines années ? Quasiment tout le monde parierait sur la marque à la pomme croquée. Celle-ci a cultivé depuis des années l'image d'une entreprise jeune, innovante et dynamique dans un secteur porteur pour l'avenir, tout le contraire de Domino's Pizza, enfermé dans un marché où les opportunités de croissance seraient moindres.

Apple a connu ces derniers mois une chute sans précédent. Les actions du géant américain ont perdu plus du quart de leur valeur ces deux derniers mois. Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce relatif déclin, dont le fait que les marchés ne considèrent plus qu'Apple est une entreprise où le moteur principal de la croissance serait... l'innovation.

Domino's Pizza, plus innovant qu'Apple

Entre 2000 et 2010, le rendement boursier annuel moyen d'Apple était d’environ 55% pour 24% entre 2010 et 2018 pour descendre à... 4,5% en 2018. Comme la société américaine est réputée pour être très innovante, les investisseurs parient dès lors sur les bénéfices qu'engrangera Apple demain et non aujourd'hui. Pour calculer cela, les marchés ont mis au point le ratio cours-bénéfice (C/B). Celui d'Apple est plutôt élevé, se situant aux alentours de 13. Tous les secteurs en forte croissance proposent un C/B haut. Par exemple, après avoir sondé de multiples investisseurs, Amazon possède un C/B de 90, malgré le fait qu'il dégage relativement peu de bénéfices actuellement.

Là où les données sont les plus déconcertantes c'est lorsque l'on compare le ratio cours-bénéfice entre Apple et Domino's Pizza. Le C/B est de... 30 pour l'enseigne de pizza, soit plus du double d'Apple ! Ce qui signifie que le potentiel de croissance est plus chez élevé chez Domino's Pizza que pour celle dirigée par Tim Cook, aussi invraisemblable que cela puisse paraître.