Les investisseurs sont refroidis par les mauvais résultats d'Umicore, Melexis et Ahold Delhaize, annoncés juste après le week-end de Pâques. Umicore, groupe spécialisé dans la technologie des matériaux et le recyclage, qui a lancé une alerte sur résultats, a été particulièrement touché: le titre a ainsi chuté de 15% à l'ouverture de la bourse, soit la plus forte baisse en 10 ans. Melexis est aussi dans le rouge(-6%). Le spécialiste des capteurs et senseurs pour automobiles affiche des résultats en baisse sur toute la ligne.

Quant à Ahold Delhaize, son titre a chuté également (-4%). Le géant belgo-néerlandais de la distribution a abaissé ses prévisions de résultats pour l'exercice en cours en raison d'une grève de 11 jours dans sa chaîne Stop & Shop aux Etats-Unis. Le mouvement de grogne, aujourd'hui terminé, avait attiré le soutien de plusieurs candidats démocrates à l'élection présidentielle.