La banque danoise Jyske Bank a annoncé mardi l'introduction d'un taux négatif pour ses clients dont les dépôts dépassent 7,5 millions de couronnes (environ un million d'euros).

Cela signifie que les clients de cette banque devront payer pour y conserver des dépôts au-delà de cette limite, une première pour des clients privés au Danemark. 

"Le taux d'intérêt sur les dépôts qui excèdent ce montant doit être fixé au cas par cas avec la banque", explique le CEO de Jyske Bank, Anders Dam. Si aucun accord n'est trouvé, le taux applicable sera de -0,6% par an, précise-t-il dans un communiqué. 

L'environnement de taux d'intérêt négatif, qui touche le marché danois depuis le printemps 2012, et qui s'est interrompu seulement en 2014, semble de nature quasi permanente, justifie le CEO. 

La banque danoise ne précise pas le nombre de clients concernés par ces taux négatifs, annoncés en marge de la publication de ses résultats semestriels.

En Belgique, un minimum légal de 0,11% existe pour les comptes d'épargne réglementés dont les taux ne peuvent donc être négatifs, mais le CEO d'ING Belgique, Erik Van Den Eynden, a récemment plaidé pour qu'un taux nul puisse être appliqué.