Placements & Marchés

L'action Vivendi bondissait de 6% mardi à la Bourse de Paris, dynamisée par l'annonce de l'entrée du groupe en "négociations préliminaires" avec le chinois Tencent, qui pourrait entrer au capital d'Universal Music Group.

Le titre Vivendi prenait 6,01% à 25,42 euros, dans un marché en légère hausse de 0,20%.

"L'annonce des négociations entamées avec Tencent est saluée par le marché et permet à la valeur d'enregistrer son bond le plus important depuis plus de deux ans", a souligné auprès de l'AFP Andrea Tuéni, un analyste de Saxo Banque.

"Au regard des variables financières rendues publiques aujourd'hui, c'est une nouvelle positive pour les investisseurs", a-t-il ajouté.

"Même si le marché attend maintenant d'avoir plus de détails, la valorisation d'Universal à 30 milliards est particulièrement bien perçue, car c'est une estimation assez haute par rapport aux anticipations", selon lui.

Dans un premier temps, Tencent réaliserait "un investissement stratégique de 10% du capital d'UMG", sur la base d'une valeur totale d'entreprise de 30 milliards d'euros, a annoncé mardi matin Vivendi dans un communiqué.

Le groupe chinois aurait aussi "une option d'achat d'un an pour acquérir une participation supplémentaire de 10% au même prix et dans les mêmes conditions".

Le groupe français dit aussi étudier avec Tencent "différents domaines de coopération commerciale", pour notamment permettre à UMG de "bénéficier des opportunités de croissance qu'offrent la numérisation et l'ouverture de nouveaux marchés".

Vivendi avait annoncé en juillet 2018 son intention de céder jusqu'à 50% du capital de son label musical, pour lequel il disait alors rechercher "un ou plusieurs partenaires stratégiques".