A 14H00 GMT, son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average (DJIA), gagnait 0,56% à 28.748,01 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, montait de 1,26% à 11.725,76 points et l'indice élargi S&P 500 gagnait 0,72% à 3.502,19 points.

Vendredi, Wall Street, espérant des avancées dans les négociations difficiles sur un nouveau plan d'aide économique américain, avait conclu sur une deuxième semaine consécutive de gains, le DJIA ayant avancé de 3,3% sur la semaine et le Nasdaq de 4,6%.

Dans un marché qui devait être plus calme lundi, avec la fermeture du marché obligataire pour le "Colombus Day", les investisseurs allaient se concentrer sur le début de saison des résultats trimestriels.

Une trentaine d'entreprises devaient en publier cette semaine, à commencer par les grandes banques du pays, un bon baromètre de la santé financière des entreprises alors que l'économie affectée par l'épidémie redémarre lentement. JPMorgan (+0,54%) et Wells Fargo (+0,85%) démarraient dans le vert.

"Wall Street se prépare à un autre trimestre en baisse (...) mais il devrait y avoir moins d'encre rouge dans les comptes" qu'au trimestre précédent, "ce qui devrait signaler une amélioration des bénéfices au cours des prochains trimestres", a estimé Sam Stovall, chef de la stratégie d'investissement chez CFRA Research.

La poursuite des discussions sur un nouveau stimulus économique continuait aussi d'être au centre des préoccupations des marchés, alors que la Maison Blanche a effectué dimanche une énième volte-face sur la relance de l'économie, pressant cette fois le Congrès de voter un mini-plan destiné à aider en urgence les PME en difficulté.

"Le va-et-vient sur un nouveau projet de loi de relance a été le principal moteur des marchés ces derniers temps", a estimé Art Hogan de National Holdings Corporation.

Apple qui doit lancer mardi une nouvelle gamme d'iPhones grimpait de 3,76%, tandis qu'Amazon qui, le même jour, ouvre son événement annuel de solde "Prime Day", gagnait 2,76%.

Dans la foulée d'un secteur technologique en hausse rapide, Alphabet (+2,20%), Tesla (+1,72%) et Facebook (+1,50%) n'étaient pas en reste.

Sur le front thérapeutique, la banque Goldman Sachs a publié une étude "optimiste" sur la perspective de vaccins et de l'amélioration des traitements contre le Covid-19. "L'optimisme autour des vaccins et des traitements fait partie du sentiment du marché", a estimé Art Hogan.