Wall Street démarrait en fort rebond à l'ouverture, les taux obligataires revenant de leurs récents sommets tandis que des nouvelles positives du côté des vaccins soutenaient l'optimisme des investisseurs : le Dow Jones gagnait 1,27 %, le Nasdaq grimpait de 1,64 %.

Vendredi, après une semaine volatile à cause des craintes d'inflation, le Dow Jones avait terminé en baisse de 1,50 % à 30.923,37 points. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, avait avancé de 0,56 % à 13.192.34 points après une chute de 3,52 % jeudi. Le S&P 500 avait lâché 0,48 % à 3.811,15 points.