Vers 14H55 GMT, le DJIA prenait 0,23% à 29.851,54 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, baissait de 0,26% à 11.868,96 points et l'indice élargi S&P 500 cédait 0,03% à 3.608,42 points.

La Bourse de New York avait terminé dans le rouge mardi au lendemain de records pour le DJIA et le S&P 500 et après des chiffres décevants sur les ventes au détail aux Etats-Unis: le Dow Jones avait reculé de 0,56%, le Nasdaq de 0,21% et le S&P 500 de 0,48%.

"Le marché semble prendre conscience qu'il a déjà intégré de très nombreuses bonnes nouvelles", estime Patrick O'Hare de Briefing pour expliquer le démarrage en douceur de Wall Street mercredi.

"En même temps, il digère des informations montrant que l'optimisme haussier des investisseurs et des gestionnaires de fonds est à son paroxysme, ce qui est interprété comme un avertissement que la Bourse est peut-être sur le point de reculer", poursuit M. O'Hare.

Quoi qu'il en soit, l'action de Boeing (+2,62%) progressait, soutenant le Dow Jones, après l'autorisation accordée mercredi par l'Agence de l'aviation américaine (FAA) au 737 MAX de voler de nouveau. L'avion est immobilisé au sol depuis près de deux ans à la suite de deux accidents ayant fait 346 morts dans un intervalle de cinq mois.

Sur le front sanitaire, les laboratoires Pfizer (+2,83%) et BioNTech (+3,73%) ont fait part de développements positifs. Le vaccin mis au point par l'alliance américano-allemande est sûr et efficace à 95% pour prévenir le Covid-19, selon des résultats complets de leur essai clinique, un niveau similaire à celui de Moderna (-3,90%) et qui augmente les chances qu'au moins un pourra commencer à être injecté aux Américains avant la fin de l'année.

Parmi les autres valeurs, Apple (-0,36%) a annoncé qu'il allait réduire de moitié la commission de 30% prélevée sur les recettes des applications téléchargeables sur sa boutique en ligne, mais cette mesure ne s'appliquera qu'aux plus petits développeurs. Cette décision intervient en plein bras de fer avec Epic Games, qui développe le célèbre jeu vidéo Fortnite.

Dans la grande distribution, Target gagnait 2,34% après des résultats meilleurs que prévu, tandis que Lowe's chutait (-5,34%) après avoir déçu les attentes du marché.

Les chaînes Macy's (+2,27%), Foot Locker (+1,65%) feront également part de leurs résultats trimestriels dans la semaine.