La Bourse new-yorkaise reculait nettement à l'ouverture mardi, s'inquiétant de propos de Donald Trump qui a suggéré qu'un accord commercial avec la Chine pourrait être reporté après l'élection présidentielle américaine de 2020: le Dow Jones lâchait 1,09% et le Nasdaq 1,33%.

Wall Street avait fini dans le rouge lundi après l'annonce de nouveaux droits de douane américains sur l'acier et l'aluminium du Brésil et de l'Argentine et un indicateur sur l'activité dans le secteur manufacturier aux Etats-Unis: le Dow Jones avait cédé 0,96% et le Nasdaq avait perdu 1,12%.