Wall Street ouvrait en nette hausse lundi, une lueur d'espoir sur le front du coronavirus semblant animer le marché même si la prudence restait de mise: le Dow Jones montait de 4,38% et le Nasdaq de 3,89%.

La Bourse de New York avait terminé dans le rouge vendredi après un vif rebond du taux de chômage aux Etats-Unis: le Dow Jones avait cédé 1,69%, enregistrant une forte baisse hebdomadaire, tout comme le Nasdaq, qui avait lui perdu 1,53% lors de la dernière séance de la semaine.