La Bourse de New York reculait légèrement en début de séance, toujours inquiète du nombre élevé de contaminations au coronavirus aux Etats-Unis et anxieuse face à l'absence de nouvelles mesures de relance.

Vers 15H05 GMT, le Dow Jones Industrial Average perdait 0,15% à 30.025,71 points, le Nasdaq, à forte coloration technologique, cédait 0,20% à 12.495,14 points et l'indice élargi S&P 500 baissait de 0,21% à 3.684,07 points.

Lundi, le Dow Jones (-0,49%) et le S&P 500 (-0,19%) avaient déjà perdu du terrain, tandis que le Nasdaq (+0,45%) était monté à un nouveau record.

Les acteurs du marché n'ont pas franchement réagi à un rapport des experts de l'Agence américaine des médicaments (FDA) jugeant que le vaccin de Pfizer (+0,81%) et BioNTech (+2,56%) contre le Covid-19 ne présentait pas de risque de sécurité empêchant son autorisation, qui pourrait intervenir d'ici la fin de la semaine.

"Nous ne pensons pas que le marché réagisse à la nouvelle sur le vaccin, mais plutôt à son propre succès" des dernières semaines, estime Patrick O'Hare de Briefing. "En d'autres termes, les investisseurs se préparent à un marché prêt pour une période de consolidation, ce qui incite plus à retirer de l'argent qu'à en ajouter", précise l'expert.

Cette prudence s'explique notamment par le rebond de la pandémie dans nombreuses régions américaines, dont la Californie, où un nouveau confinement a été instauré lundi dans le sud de l'Etat.

Tesla en baisse après son annonce

Wall Street s'impatiente également face à l'impasse des négociations au Congrès américain sur un nouveau plan d'aide budgétaire pour les entreprises et les foyers les plus touchés par la crise.

Parmi les valeurs du jour, Tesla baissait (-1,51%) après avoir annoncé son intention de de vendre jusqu'à 5 milliards de dollars de titres pour la deuxième fois en trois mois. L'action du constructeur de véhicules électriques haut de gamme a atteint lundi soir à la clôture un nouveau record, à 641,76 dollars.

Apple (-0,02%) était proche de l'équilibre après l'annonce de la prochaine commercialisation de son casque audio sans fil AirPods Max, qui sera vendu pour 549 dollars à partir du 15 décembre.

Le géant californien a aussi dévoilé la date de lancement de son application d'entraînement à domicile, Apple Fitness +, qui sera disponible le 14 décembre. Concurrent d'Apple dans ce secteur, Peloton baissait de 1,26%.

Au rang des indicateurs, le moral des petites entreprises américaines a reculé en novembre, les dirigeants restants inquiets des perspectives économiques, selon une étude de la Fédération nationale des entreprises indépendantes (NFIB) publiée mardi.