Le Nasdaq, à forte coloration technologique, est monté de 0,50%, à 12.582,77 points et l'indice élargi S&P 500 a gagné 0,28%, à 3.702,25 points.

Le Dow Jones Industrial Average a aussi progressé, de 0,35% à 30.173,88 points.

En repli à l'ouverture, les indices new-yorkais sont remontés en début d'après-midi, semblant bien accueillir le début de la campagne de vaccination contre le Covid-19 au Royaume-Uni ainsi qu'un compte-rendu de l'Agence américaine des médicament (FDA), qui confirme la très haute efficacité du vaccin développé par l'alliance germano-américaine entre Pfizer (+3,18%) et BioNTech (+1,92%).

La FDA pourrait donner son feu vert pour l'autorisation du médicament, dont la distribution pourrait commencer dans les 24 heures.

Les Etats-Unis pourraient toutefois être confrontés à un problème d'ordre logistique et industriel, n'ayant à ce jour pas sécurisé suffisamment de doses pour ses 330 millions d'habitants.

Sur le front économique, les investisseurs attendent toujours des avancées dans les interminables négociations parlementaires autour de nouvelles mesures de relance.

Selon JJ Kinahan de TD Ameritrade, cette aide est "espérée mais n'est pas attendue."

"C'est très difficile à atteindre avec un Congrès en fin de mandature", alors que les deux chambres seront renouvelées fin janvier, estime l'expert.

Parmi les valeurs du jour, Tesla est monté (+1,27%) après avoir annoncé son intention de vendre jusqu'à 5 milliards de dollars de titres pour la deuxième fois en trois mois.

Elon Musk, le patron du constructeur de véhicules haut de gamme, a par ailleurs confirmé avoir quitté la Californie pour s'installer au Texas.

Apple (+0,51%) est un peu monté après l'annonce de la prochaine commercialisation de son casque audio sans fil AirPods Max, qui sera vendu pour 549 dollars à partir du 15 décembre.

Le géant californien a aussi dévoilé la date de lancement de son application d'entraînement à domicile, Apple Fitness +, qui sera disponible le 14 décembre. Concurrent d'Apple dans ce secteur, Peloton a gagné 1,39%.

Les acteurs du marché suivront avec intérêt l'entrée à Wall Street de la plateforme de livraison de repas DoorDash mercredi et celle du site de locations de logements auprès de particuliers Airbnb jeudi.

Au rang des indicateurs, le moral des petites entreprises américaines a reculé en novembre, les dirigeants restants inquiets des perspectives économiques, selon une étude de la Fédération nationale des entreprises indépendantes (NFIB) publiée mardi.